5 420.58 PTS
+1.33 %
5 415.5
+1.38 %
SBF 120 PTS
4 324.40
+1.35 %
DAX PTS
13 312.30
+1.59 %
Dowjones PTS
24 792.20
+0.57 %
6 513.27
+0.73 %
Nikkei PTS
22 901.77
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Huit séances dans le rouge pour Somfy, Natixis dégrade

| Boursier | 311 | Aucun vote sur cette news

Le groupe sacrifie sa marge pour doper ses revenus...

Huit séances dans le rouge pour Somfy, Natixis dégrade
Credits Somfy

Les prises de bénéfices se poursuivent sur Somfy, qui affiche une huitième séance consécutive de baisse, avec un titre qui revient à 81,55 euros. Après Gilbert Dupont et Société Générale, le 21 juillet, c'est au tour de Natixis de modérer ses prétentions. Le bureau d'études est passé d'acheter à neutre ce matin, avec un objectif de cours revu de 88,80 à 86 euros, pour intégrer un abaissement de la prévision de bénéfice par action 2017 de l'ordre de 7%. La société haut-savoyarde a annoncé une croissance toujours vive au terme du premier semestre 2017, mais le management a aussi indiqué que cette dynamique va peser sur les marges. L'entreprise a fait le choix de doper ses revenus aux États-Unis en sacrifiant une partie de sa rentabilité, une stratégie qui fut payante lors du développement de la domotique, rappelle le bureau d'études. Ce dernier voit d'ailleurs davantage le développement d'une forte croissance sur ce marché, sans doute mal anticipée, plus qu'un véritable avertissement dans cette communication. "Somfy a sous-estimé la montée en puissance du partenariat avec Spring", selon Natixis. Il existe un réel potentiel pour faire revenir à moyen terme la marge normative autour de 15%, mais l'analyste choisit de faire une pause, compte tenu d'un potentiel désormais plus limité.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Montée en puissance du procédé de production de Deinove et sélection de la SAS Pivert comme partenaire pour assurer la mise à l'échelle industrielle du procédé de fermentation...

Publié le 18/12/2017

Un voyage immersif unique à chaque trajet grâce à l'intégration des données de navigation en temps réel...

Publié le 18/12/2017

La décision même de privatiser ADP n'est pas prise, a indiqué une source gouvernementale à l'agence 'Reuters'.

Publié le 18/12/2017

En 2017, Cibox a renforcé ses positions sur ses marchés stratégiques

Publié le 18/12/2017

  Paris, le 18 décembre 2017, 20h   Transfert du contrat de liquidité de la société KEPLER CHEUVREUX à PORTZAMPARC Société de Bourse     AdUX (Code ISIN : FR0012821890…

CONTENUS SPONSORISÉS