5 405.26 PTS
-0.14 %
5 345.50
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 319.68
-0.26 %
DAX PTS
12 511.22
-0.23 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
+0.00 %
Nikkei PTS
22 088.04
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Groupe Open : dans les petits papiers de Portzamparc

| Boursier | 867 | Aucun vote sur cette news

Le courtier est à l'achat en visant 35,70 euros

Groupe Open : dans les petits papiers de Portzamparc
Credits Reuters

Dans un marché parisien qui franchit de nouveau la barre des 5.400 points, Groupe Open poursuit sa belle série en grappillant 0,5% à 29,40 euros. Le flux acheteur est soutenu par la décision de Portzamparc d'intégrer le titre à sa liste de convictions pour le premier semestre 2018. Le bureau de recherche, qui initie le suivi du dossier sur une recommandation "achat" et un objectif fixé à 35,70 euros, juge "modérée" la valorisation du groupe informatique dans l'absolu mais aussi en relatif, alors que l'entité affiche selon lui une décote de 15% sur les comparables. "Le marché n'a pas intégré le redressement du groupe (croissance organique moyenne de plus de 5% depuis 2013, ROC doublé en trois ans), ni les solides perspectives", lance Portzamparc.

Pour l'intermédiaire, même si l'objectif des 500 ME de chiffre d'affaires à horizon 2020 sera difficile à atteindre en raison de la difficulté à concrétiser des opérations de croissance externe à prix raisonnable, Groupe Open dispose de nombreux leviers pour atteindre sa guidance d'un ROC de 10% au début de la prochaine décennie, avec notamment le rajeunissement de la pyramide des âges et de la sortie du périmètre des entités chinoises et belge qui pesaient sur le profil de croissance et de rentabilité.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

Entre Le Caire et Benha...

Publié le 23/04/2018

Maurel & Prom cède 1,86% à 4,475 euros malgré la publication d'un chiffre d'affaires en forte hausse au premier trimestre 2018. Certains investisseurs prennent prétexte de ce bon chiffre pour…

Publié le 23/04/2018

Les ventes de semi-conducteurs ont enregistré une croissance de 21,6% en 2017 à 420,39 milliards de dollars, selon le bureau d’études Gartner. Une offre insuffisante par rapport à la demande a…

Publié le 23/04/2018

Les ventes de semi-conducteurs ont enregistré une croissance de 21,6% en 2017 à 420,39 milliards de dollars, selon le bureau d’études Gartner. Une offre insuffisante par rapport à la demande a…

Publié le 23/04/2018

'Far Cry 5' d'Ubisoft sur PS4 reste en tête du classement...