En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 104.30 PTS
-0.24 %
5 099.00
-0.27 %
SBF 120 PTS
4 087.40
-0.40 %
DAX PTS
11 571.50
-0.15 %
Dowjones PTS
25 536.19
+0.62 %
7 187.91
+1.01 %
1.149
+0.31 %

EuropaCorp : net repli, les prochains mois s'annoncent compliqués

| Boursier | 651 | 5 par 1 internautes

EuropaCorp perd 5% à 1,51 euro en matinée après avoir indiqué que le premier semestre 2017-2018 et l'intégralité de l'exercice seraient déficitaires...

EuropaCorp : net repli, les prochains mois s'annoncent compliqués
Credits Reuters

EuropaCorp perd 5% à 1,51 euro en matinée après avoir indiqué que le premier semestre 2017-2018 et l'intégralité de l'exercice seraient déficitaires. La performance décevante de Valérian et la Cité des mille planètes aux Etats-Unis va notamment peser sur les comptes du groupe de Luc Besson. Le Groupe prévoit un retour à une croissance plus dynamique sur l'exercice 2018-2019, grâce à des séries TV et des films très prometteurs. Le Groupe poursuit également ses initiatives pour se recentrer sur son coeur de métier et réduire les frais généraux à un niveau plus en adéquation avec son volume d'activité.

Gilbert Dupont explique que la direction réfléchit à des options de refinancement et ne semble pas avoir encore pris sa décision. Plusieurs scénarios pourraient être envisagés : augmentation de capital, poursuite de la cession des activités (cession par pôle : TV, séries ou d'une partie du catalogue évalué à près de 140 ME fin mars 2017). Il est possible que le groupe envisage une augmentation de capital couplée à un recentrage de ses activités uniquement sur les films, note GD. Le broker, qui relève la prime de risque sur le dossier compte tenu de l'absence de visibilité et d'un risque de dilution importante en cas d'augmentation de capital, abaisse son objectif de 2,5 à 1,3 euros et reste à 'alléger' sur le titre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Comme nous l'avions prévu, les risques de baisse sur FAURECIA se sont avérés réels. Nous conseillons donc d'encaisser rapidement la plus-value sur le turbo put (V932S). Recommandé le 16/10/2018…

Publié le 19/10/2018

Un accord salarial a été conclu vendredi entre Air France et les organisations syndicales représentatives CFDT, CFE-CGC/UNAC, FO/SNPNC, SPAF et UNSA aérien Air France (sol et PNC). Ces…

Publié le 19/10/2018

Bigben Interactive émet 295.575 actions nouvelles d'une valeur nominale de 2 euros chacune en paiement d'une partie de la transaction...

Publié le 19/10/2018

Cheops Technology, 'Cloud Builder et Cloud Service Provider', enregistre pour l'année fiscale 2017/2018 des résultats en nette augmentation...

Publié le 19/10/2018

Suite à sa dernière publication récente, le titre LVMH a fortement baissé, cumulant une baisse de prés de 16% en trois semaines. Au regard de fondamentaux solides et d'un support technique…