En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 418.00
-0.54 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.165
+0.04 %

Econocom coule après un trou d'air dans la croissance

| Boursier | 420 | Aucun vote sur cette news

La SSII a déçu les analystes...

Econocom coule après un trou d'air dans la croissance
Credits Reuters

La société informatique Econocom est à créditer d'une performance décevante au premier semestre 2017, avec un chiffre d'affaire qui a progressé de 5,7%, dont 2,4% en données organiques, à 1,28 milliard d'euros. Le résultat opérationnel courant s'est accru 9,2% à 58,2 millions d'euros et le résultat net récurrent de 4,1% à 33 ME. Sur l'exercice entier, la direction estime être en mesure d'atteindre l'objectif d'une croissance organique supérieure à 5%, pour une progression à deux chiffres du résultat opérationnel courant.

C'est au niveau de la croissance organique que le bât blesse, alors que plusieurs analystes anticipaient une performance bien supérieure. Chez ING par exemple, on tablait sur 7% alors que le niveau n'a atteint que 2,4%. Cette déception provient notamment du report de certains contrats de TMF (Gestion administrative et financière) au second semestre. L'analyste attend avec impatience le nouveau plan stratégique qui doit être dévoilé le 3 octobre et qui devrait afficher des ambitions plus élevées en matière de marges. Chez Oddo BHF, on est déçu du trou d'air de la division TMF, mais on reste acheteur en visant 8,20 euros. "Il s'agit d'une publication décevante mais nous relativisons compte-tenu de la volatilité structurelle du modèle d'Econocom, de la confiance affichée par le management pour le second semestre et de la bonne tenue des marges", explique l'analyste Nicolas David. Degroof Petercam est moins nuancé : l'analyste belge a abaissé d'achat à conserver sa recommandation.

En bourse, la sanction est lourde pour le titre, qui plonge de plus de 8,7% à 6,99 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...