5 279.50 PTS
-0.04 %
5 270.0
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 225.28
-0.15 %
DAX PTS
12 434.40
-0.14 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Deutsche Bank préfère dorénavant Crédit Agricole à Amundi

| Boursier | 337 | 4 par 1 internautes

La banque a abaissé sa recommandation sur le gestionnaire d'actifs...

Deutsche Bank préfère dorénavant Crédit Agricole à Amundi
Credits Philippe Wojazer / Reuters

Point trop n'en faut. La Deutsche Bank a décidé de modérer sa recommandation sur le gestionnaire d'actifs Amundi, l'une des success stories de ces derniers mois en bourse. La banque allemande est passée d'acheter à conserver sur le dossier, non sans avoir relevé de 65 à 75 euros son objectif de cours, pour tenir compte du parcours haussier de l'action en bourse. Les résultats du troisième trimestre publiés par la filiale du Crédit Agricole ont une nouvelle fois montré la qualité de ses fondamentaux, mais l'analyste en charge du dossier estime que ce profil est désormais bien valorisé. Depuis le début de l'année, l'action a en effet progressé de 46% et se paie 16 fois les résultats ajustés attendus en 2018. La phase de relèvement du niveau du consensus semble toucher à sa fin. La DB préfère désormais la maison-mère Crédit Agricole (achat, objectif 16,80 euros) pour jouer le secteur financier. Amundi a gagné 59% depuis son entrée en bourse à 45 euros le 11 novembre 2015. Dans le même temps, l'action Crédit Agricole n'a progressé que de 35%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Worldline (-4,77% à 42,74 euros) affiche la plus forte baisse de l’indice SBF 120, plombé par l’abaissement de l’opinion de Credit Suisse de Neutre à Sous-performance. Le bureau d’études a…

Publié le 19/02/2018

Objectif rehaussé...

Publié le 19/02/2018

Une remontée en puissance coûteuse...

Publié le 19/02/2018

'Shadow of the Colossus' de Sony sur PS4 prend la première place...

Publié le 19/02/2018

Objectif rehaussé à 140 euros

CONTENUS SPONSORISÉS