En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.50 PTS
-1.70 %
4 963.50
-1.71 %
SBF 120 PTS
3 976.03
-1.82 %
DAX PTS
11 245.76
-2.42 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.11 %

Deutsche Bank joue la prudence sur Carrefour avec LE plan

| Boursier | 686 | Aucun vote sur cette news

L'analyste est vendeur...

Deutsche Bank joue la prudence sur Carrefour avec LE plan
Credits Reuters

La Deutsche Bank a maintenu une opinion à la vente sur Carrefour en amont de la publication du chiffre d'affaires annuel du groupe le 17 janvier prochain et de la journée investisseurs dédiée à son plan stratégique programmée le 23 janvier suivant. L'analyste a cependant réduit de 15 à 14 euros son objectif de cours. Il redoute que le plan qui sera annoncé dans deux semaines ne soit décevant, compte tenu de la marge de manoeuvre limitée dont dispose le nouveau management, dont ce sera la première expérience en la matière. La DB est positionnée 23% en dessous du consensus de bénéfice pour action en 2018 et en 2019. Cela signifie que le titre se paye 20 fois les résultats 2018 et 17 fois les résultats 2019, une prime de 33% pour la première année et de 21% pour la seconde par rapport aux comparables... ce que l'intermédiaire juge naturellement excessif.

À ce stade, l'analyste pense que les ouvertures dominicales, le transfert de cinq hypermarchés vers un modèle de franchise et l'accord d'achat signé avec Fnac Darty ne suffiront pas à répondre aux problèmes que traverse le distributeur. Il ne pense pas non plus qu'un partenariat avec Amazon soit mûr, ni que la législation que le gouvernement cherche à mettre en place bouleversera l'environnement concurrentiel en France. Du point de vue du spécialiste de la DB, les prix, le commerce en ligne et DIA sont les principales pistes de travail pour relancer la machine. S'engager sur le terrain des prix pour reconquérir son leadership perdu au profit de Leclerc pourrait nécessiter 570 ME d'investissements dans les hypers et les supers, selon la modélisation de l'analyste, avec un décalage important entre les efforts fournis et le retour sur bénéfices. Dans le commerce en ligne, la part de marché de Carrefour n'est que de 8% alors que Leclerc affiche 48% (le e-commerce, 6% du marché de l'épicerie en France, est constitué à 90% de "drives"). Le groupe s'emploie à combler le retard, mais c'est là aussi un travail de longue haleine. Quant aux anciens magasins DIA, fermer les implantations déficitaires permettrait de récupérer 150 ME de pertes par an (selon les données mentionnées en décembre par 'Linéaires'). De nombreux défis à relever donc, dont celui du financement, qui poussent l'analyste à rester à l'écart du titre pour l'instant.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…

Publié le 23/10/2018

MDxHealth plonge de 12% à 2,29 euros dans un volume épais ce mardi...

Publié le 23/10/2018

AXA annonce avoir conclu un accord avec Fairfax Financial Holdings Limited afin de céder toutes ses activités d’assurance en Ukraine et de quitter le marché ukrainien. Selon cet accord, Fairfax…

Publié le 23/10/2018

STMicroelectronics est une nouvelle fois victime des prévisions décevantes d'un de ses concurrents...