5 535.26 PTS
-0.12 %
5 537.0
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 427.90
-0.10 %
DAX PTS
13 559.60
+0.71 %
Dowjones PTS
26 210.81
-0.01 %
6 963.46
+0.83 %
Nikkei PTS
24 046.84
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Crédit Suisse toujours chaud-bouillant sur ArcelorMittal

| Boursier | 672 | Aucun vote sur cette news

L'analyste pense que tous les compteurs sont au vert...

Crédit Suisse toujours chaud-bouillant sur ArcelorMittal
Credits Reuters

Pour le Crédit Suisse, les planètes ont rarement été aussi bien alignées pour le secteur de l'acier européen qu'en ce début 2018. Le bureau d'études estime que les perspectives de la spécialité sont plus favorables que ne le pense le marché et avance six arguments pour convaincre ses clients. D'abord, le rapport entre l'offre et la demande est actuellement plutôt sain. Ensuite, les stocks restent faibles, tandis que la demande réelle paraît robuste, notamment aux États-Unis et en Europe. En outre, les exportations chinoises pourraient rester sous pression, grâce au cocktail réduction de capacités, stocks bas et pression politique. En cinquième lieu, le Crédit Suisse pense que le marché pourrait encore se tendre à cause de la situation de la production de fer, de charbon et de graphite. Enfin, le sentiment des investisseurs reste négatif et les valorisations sont plutôt intéressantes.

Dans un tel contexte, ArcelorMittal reste la valeur préférée du bureau d'études, compte tenu de sa valorisation faible et de son exposition à un éventuel super cycle. L'analyste vise 40$ pour le titre coté aux Etats-Unis (soit environ 14,6% de potentiel sur le dernier cours coté de 34,91$), ce qui équivaut à environ 32,80 euros pour un titre qui cote 28,625 euros à Amsterdam. Dans son scénario catastrophe, le dossier vaut 11$ par action (sur la base des multiples planchers de 2016), mais il pourrait monter à 70$ dans le contexte idéal, qui nécessiterait de renouer avec un niveau d'Ebitda de 14 Mds$, vu pour la dernière fois en 2004.

Dans le secteur de l'acier inoxydable, Crédit Suisse reste à surperformance sur Aperam, en visant 49 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2018

Tout faire pour convaincre la Cour d'appel de son bon droit...

Publié le 23/01/2018

Revue collective du dossier réglementaire...

Publié le 23/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/01/2018

  Atari innove pour accélérer le développement de son catalogue de plus de 200 jeux Accord avec StartEngine pour financer un premier jeu, RollerCoaster Tycoon®, sur la…

Publié le 23/01/2018

"Cet exercice a également été marqué par le franchissement d'étapes majeures sur nos axes prioritaires de développement"...

CONTENUS SPONSORISÉS