5 371.72 PTS
-0.28 %
5 391.0
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 300.61
+0.12 %
DAX PTS
13 127.20
+0.03 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bryan Garnier séduit par le plan de transformation d'Engie

| Boursier | 358 | 5 par 2 internautes

Le broker relève sa cible sur le titre

Bryan Garnier séduit par le plan de transformation d'Engie

L'équipe d'analystes de Bryan Garnier affine ce mardi son modèle sur Engie, un titre toujours recommandé à l'achat pour un objectif de cours rehaussé de 15 à 15,50 euros. Cette revalorisation vient refléter l'avancée du plan de transformation, en particulier l'évolution du périmètre (déconsolidation d'Engie E&P) ainsi que de nouvelles hypothèses de change. Pour Bryan Garnier, l'énergéticien français est en avance sur sa feuille de route avec 11 MdsE d'actifs cédés sur les 15 MdsE projetés à fin 2018, alors que ses activités stratégiques font preuve de résilience.

Au-delà des fondamentaux, le bureau de recherche n'oublie pas d'évoquer l'épée de Damoclès qui pèse sur le titre Engie à court terme, à savoir la vente probable par l'Etat d'une partie sa participation dans le groupe qui s'élève à 28,7 du tour de table et 32,5% des droits de vote. Pour Bryan Garnier, un désengagement partiel de la puissance publique pèserait bien sûr sur l'évolution des cours, mais cela pourrait aussi engendrer un bon point d'entrée sur la valeur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

Publié le 12/12/2017

Gemalto bondit de 33,64% à 45,4 euros après qu'Atos (+2,37% à 127,2 euros) a rendu publique l'offre de rachat qu'il a présentée au Conseil d'administration du spécialiste de la sécurité…

Publié le 12/12/2017

Unibail-Rodamco perd 2,23% à 219,05 euros après avoir lancé une offre de rachat à 24,7 milliards de dollars sur Westfield. Le Conseil d'Administration de Westfield et le Conseil de Surveillance…

Publié le 12/12/2017

Succès commerciaux en Russie et en République tchèque

Publié le 12/12/2017

ID Logistics annonce la nomination de Marie Gay-de Tailly en qualité de Directeur général adjoint en charge des ressources humaines du groupe. Rattachée à Christophe Satin, Directeur général…

CONTENUS SPONSORISÉS