5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bryan Garnier réduit sa cible sur Altice mais reste acheteur

| Boursier | 146 | Aucun vote sur cette news

Les pressions en France vont pénaliser les résultats, selon le courtier

Bryan Garnier réduit sa cible sur Altice mais reste acheteur
Credits Altice

Dans une note d'analyse publiée ce vendredi, l'équipe d'analystes de Bryan Garnier réduit à 22,80 euros son objectif de cours sur Altice, contre une cible précédente de 23,70 euros. L'intermédiaire justifie sa décision par un ajustement des prévisions en France alors que ce marché reste très concurrentiel. "Nous ajustons notre modèle en retenant comme hypothèse que les les hausses de prix en 2017 et 2018 ne compenseront pas l'impact négatif de l'inflation sur les dépenses de contenus et la moindre optimisation sur la TVA engendrée avec les activités Presse", indique le courtier. Bryan Garnier est en revanche enthousiaste sur la stratégie de développement aux Etats-Unis, où l'intégration de Suddenlink et Cablevision ainsi que les acquisitions à venir constituent des catalyseurs solides sur les résultats, même si le broker intègre désormais dans ses projections de revenus et d'Ebitda des hypothèses de change moins favorables. Bryan Garnier juge toutefois les perspectives outre-Atlantique suffisamment attractives pour maintenir son opinion "achat" sur Altice.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS