5 317.83 PTS
-0.03 %
5 318.50
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 238.22
+0.08 %
DAX PTS
12 991.66
-0.02 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Berenberg réduit son objectif sur Publicis mais positive

| Boursier | 129 | Aucun vote sur cette news

Le groupe souffre d'une décote de 30% sur le rival WPP. C'est excessif, selon l'analyste.

Berenberg réduit son objectif sur Publicis mais positive
Credits Jacky Naegelen / Reuters

Sur le dossier Publicis, Berenberg préfère voir la bouteille à moitié pleine. Le bureau d'études a réduit ce matin de 79 à 73 euros son objectif de cours sur le dossier, mais conserve une recommandation à l'achat. En effet, si les chiffres du troisième trimestre étaient décevants, ils ont malgré tout marqué une amélioration par rapport à la période précédente. Dans la mesure où les craintes du marché étaient focalisées sur les États-Unis, le bureau d'études trouve intéressant le décollage de la croissance organique outre-Atlantique entre le second et le troisième trimestre. "C'est important parce qu'historiquement, c'est l'un des territoires où Publicis réalise ses meilleures marges, et aussi la source des plus grosses déceptions des dernières années", commente l'analyste Sarah Simons. Elle trouve que le marché est trop dur avec le groupe, car il semble considérer que les gains du programme d'économies ne seront ni ajoutés au bénéfice, ni réinvestis. Pour la spécialiste, c'est une vision trop pessimiste. Et si elle reconnaît que la spirale négative n'est pas forcément finie, elle attire aussi l'attention sur le fait que Publicis souffre d'une décote de 30% sur WPP, alors que sa croissance est plus forte.

Publicis est la seconde plus mauvaise performance du CAC40 en 2017, avec une baisse de -14,6% quand l'indice gagne 13,2%. L'objectif moyen ressort à 70,33 euros sur la base des cibles de 21 analystes. Mais les bureaux d'études gardent espoir puisqu'ils sont 63% à recommander l'achat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

CAC 40 (SC10S) : reprise faible Le Cac 40 a entamé une consolidation le 15 novembre. Celle-ci reste très faible. L’indice n’a pas réussi à réintégrer son ancien support…

Publié le 20/11/2017

Portzamparc passe positif

Publié le 20/11/2017

L'analyste pense que le scénario le plus favorable se matérialise...

Publié le 20/11/2017

14,80 euros dans le viseur

Publié le 20/11/2017

Coface cède 0,99% à 9,01% euros alors que Natixis n’exclut pas de céder sa participation dans le spécialiste de l’assurance crédit. Interrogé par Les Echos la veille d’une journée…

CONTENUS SPONSORISÉS