En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 384.23 PTS
-0.61 %
5 375.00
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 306.82
-0.65 %
DAX PTS
12 628.15
-0.46 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
+0.00 %

Berenberg joue l'IoT avec Schneider

| Boursier | 501 | Aucun vote sur cette news

L'analyste loue les qualités d'EcoStruxure...

Berenberg joue l'IoT avec Schneider
Credits Schneider Electric

Schneider fait toujours partie des valeurs appréciées par Berenberg dans le secteur des biens d'équipement, même en observant les acteurs du secteur via le prisme de l'internet des objets, un marché appelé à se développer à grande vitesse, selon les bureaux d'études spécialisés. "Même si la solution EcoStruxure n'est pas à proprement parler une plateforme IoT, mais plutôt un écosystème pour les produits connectés, les systèmes de contrôle et les logiciels, elle se distingue par son architecture ouverte, selon nos sondages réseaux. Il apparaît qu'EcoStrucxure soit plus agnostique et plus flexible que la moyenne", souligne le bureau d'études. Or le caractère ouvert d'une plateforme fait bien souvent son succès, même contre les pure-players du secteur. Berenberg pense que Schneider va prendre des parts de marché à l'avenir et recommande d'acheter le titre, en visant 76 euros.

Le groupe revendique plus d'un milliard d'appareils connectés avec EcoStruxure, grâce à un déploiement sur plus de 45.000 installations.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Les marchés européens évoluent proches de l’équilibre. La prudence domine alors que le yuan a touché un plus bas depuis un an contre le dollar. Les investisseurs s’inquiètent que…

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

Le groupe à la pomme capitalise près de 950 Mds$ avant les comptes

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…