5 519.17 PTS
+0.17 %
5 515.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 404.75
+0.13 %
DAX PTS
13 234.71
+0.26 %
Dowjones PTS
25 803.19
+0.89 %
6 758.54
+0.00 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Barclays hisse le curseur à 245 euros sur LVMH

| Boursier | 148 | Aucun vote sur cette news

Le bureau d'études a une préférence pour Kering...

Barclays hisse le curseur à 245 euros sur LVMH
Credits Reuters / Jacky Naegelen

Si Barclays fait de Kering sa valeur préférée dans le luxe, l'analyste n'en a pas moins revalorisé son compatriote LVMH de 225 à 245 euros, pour une recommandation qui reste cependant à pondération en ligne, compte tenu d'un potentiel un peu trop étriqué par rapport au cours actuel de 234,50 euros. Le bureau d'études ne tarit pas d'éloges sur Louis Vuitton, qui lui semble être la marque de luxe dont le modèle économique est le plus abouti, puisqu'il lui permet à la fois d'afficher une croissance du chiffre d'affaires et des marges parmi les plus élevées de la spécialité. Cependant, le dossier se paie actuellement 21,3 fois les résultats attendus en 2018, ce qui reflète assez bien la qualité des actifs. La taille et la diversification de LVMH font que le potentiel de surprises favorables sur les résultats tend à se réduire. Le groupe donnera le coup d'envoi de la saison des publications le 9 octobre prochain, avec un chiffre d'affaires du troisième trimestre attendu par le bureau d'études en croissance de 10,4%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Nombreuses emplettes...

Publié le 16/01/2018

    Réduction de capital par annulation d'actions     Neuilly-sur-Seine, le 16 janvier 2018 - Dans le cadre des programmes de rachat d'actions 2016 et 2017,…

Publié le 16/01/2018

Foncière INEA a annoncé l’acquisition, réalisée le 26 décembre 2017, de l’immeuble de bureaux L’Éclat, à Toulouse, auprès du promoteur Bouygues Immobilier. Achevé à la fin décembre…

CONTENUS SPONSORISÉS