En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 402.67 PTS
-0.27 %
5 420.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 338.19
+0.07 %
DAX PTS
12 699.09
+0.10 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
+0.01 %

Balyo perd du terrain après les comptes et une dégradation d'analyste

| Boursier | 336 | Aucun vote sur cette news

Balyo perd 3,5% à 6,5 euros, au lendemain d'une publication semestrielle marquée par une hausse des revenus et des commandes mais aussi par un...

Balyo perd du terrain après les comptes et une dégradation d'analyste
Credits Reuters

Balyo perd 3,5% à 6,5 euros, au lendemain d'une publication semestrielle marquée par une hausse des revenus et des commandes mais aussi par un creusement de la perte opérationnelle. Dans le sillage de cette annonce, Gilbert Dupont réduit ses BPA 2017-2019 afin de tenir compte d'une progression plus modérée du taux de marge brute sur les prochaines années et d'une hausse des OPEX liée à un programme de recrutements plus fort qu'escompté. L'objectif passe de 6,3 à 6 euros afin d'intégrer la baisse des bpa, en grande partie compensée par un niveau de trésorerie bien meilleur qu'attendu et une baisse de la prime de risque société compte tenu d'une bonne visibilité sur le carnet de commandes et d'un potentiel de croissance de plus en plus crédible.

Si le broker reste confiant sur le long terme, il estime que le titre devrait probablement être sous pression à court terme. La déception sur la performance opérationnelle et la hausse du cours de bourse depuis un mois (+25%) incitent ainsi le courtier à "dégrader" la valeur à 'accumuler'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

La séance du jour est marquée par une première vague de publications d'entreprises qui vont s'accélérer la semaine prochaine...

Publié le 20/07/2018

Burberry gagne 0,8% à 2 165 pence à Londres, les investisseurs ne tiennent pas rigueur de la destruction de ses invendus. Dans son rapport annuel, le groupe de luxe britannique révèle avoir…

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…