5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Altran, la R&D Opel n'est pas une menace

| Boursier | 564 | 4 par 1 internautes

Le titre a été chahuté dernièrement, sur des rumeurs de réduction de la voilure des consultants des PSA...

Altran, la R&D Opel n'est pas une menace
Credits Reuters

Ça va un peu mieux pour Altran, dont le titre a perdu plus de 10% depuis la fin du mois d'octobre, pour s'établir hier à 14,37 euros. L'action rebondit de 2,2% à 14,685 euros aujourd'hui. L'accès de faiblesse récent est mis sur le compte des rumeurs quant à l'évolution de la R&D française de PSA dans le cadre du rapprochement avec Opel / Vauxhall. Le constructeur hexagonal a en effet annoncé qu'il souhaite conserver le centre R&D d'Opel en Allemagne, ce qui pourrait entraîner une réduction de la voilure des effectifs dédiés en France, qui font largement appel à la sous-traitance en général et à Altran en particulier. Natixis, qui a interrogé la société de conseil à ce propos, explique que le management n'est pas inquiet et que les discussions en cours ne font pas état d'une réduction des besoins. En outre, il n'y aura pas de doublon car Opel ne fait pas appel à Altran. A l'inverse, le bureau d'études pense que PSA, déjà très externalisé, pourrait appliquer cette stratégie à Opel, ce qui bénéficierait à ses partenaires clefs, dont Altran fait partie. On l'aura compris, Natixis estime que le trou d'air est passager et préconise à ses clients d'acheter la faiblesse du titre, en visant 20 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS