En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 178.50
+1.66 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+2.94 %
1.157
+0.01 %

Altice fait machine arrière, Bank of America Merrill Lynch prudente

| Boursier | 684 | 4 par 2 internautes

L'analyste a réduit à 11 euros son objectif de cours...

Altice fait machine arrière, Bank of America Merrill Lynch prudente
Credits Numericable SFR / Levet

Le rebond de l'action Altice hier (+5,2% à 8,521 euros) fait long feu, puisque le titre pique à nouveau du nez ce matin sur le marché parisien, à 8,042 euros, en baisse de -5,6%. Bank of America Merrill Lynch a, à son tour, ajusté en baisse ses attentes sur le dossier, en ramenant sa recommandation d'achat à neutre et son objectif de 20 à 11 euros. Malgré le plongeon du titre, une prise de position ne tombe pas sous le sens car si les perspectives de long terme peuvent paraître attrayantes, la valorisation pâtit de l'abaissement des objectifs et dépend essentiellement d'éléments exogènes à la société. Dans un tel contexte, BofA ML ne voit pas dans le dossier un "nouveau Glencore", un titre qui était remonté en flèche l'année dernière après avoir été laminé en bourse en 2015. La prudence domine donc pour l'analyste, même s'il pense que le groupe peut envoyer un signal positif l'année prochaine en cédant des actifs, qui pourraient rapporter quelque 8 milliards d'euros et réduire le ratio d'endettement de 5,3 fois actuellement à 4,7 fois post-transaction(s).

Le titre est aussi fragilisé par la rumeur, pourtant démentie, de la démission de la CEO de la filiale Portugal Telecom, Claudia Goya.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L'opération de Thales devrait être réalisée peu de temps après l'obtention de toutes les Autorisations Règlementaires, ce qui est envisagé au 1er trimestre 2019.

Publié le 16/10/2018

La box Noviacare by Pharmagest est associée à des capteurs dont l'objectif est d'accompagner le senior dans son quotidien et de détecter les situations à risque éventuelles...

Publié le 16/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2018

Le tronçon complet de la L2 Nord sera mis en circulation le 25 octobre...

Publié le 16/10/2018

Stanislas de Gramont a réalisé l'essentiel de sa carrière chez Danone où il a exercé différentes fonctions de direction générale...