En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Airbus : l'incertitude domine

| Boursier | 274 | Aucun vote sur cette news

La mauvaise passe d'Airbus en bourse se poursuit avec un titre qui cède 0,5% à 76,8 euros en ce début de semaine...

Airbus : l'incertitude domine
Credits Airbus / P.Pigeyre / Master Films

La mauvaise passe d'Airbus en bourse se poursuit avec un titre qui cède 0,5% à 76,8 euros en ce début de semaine. L'action de l'avionneur européen a terminé une seule fois dans le vert au cours des sept dernières séances. Alors que la publication des chiffres du troisième trimestre approche à grands pas, le titre est affecté par la multiplication des affaires de corruption, qui ébranle les plus hautes sphères de la société.

Pour Oddo, si Airbus parvient à signer une transaction de type deferred prosecution/Sapin II, alors le montant de pénalités pourra être qualifié comme un élément extraordinaire avec des conséquences limitées sur la valorisation (impact de 0,9 à 5,1 euros par titre). En revanche, si aucun accord n'est trouvé, Airbus serait exposé à de multiples poursuites pénales, pourrait également être exclu de certains marchés publics et subirait très certainement les attaques du DoJ américain. Dans ce cas, l'activité d'Airbus pourrait être durablement affectée avec des conséquences nettement plus notables en termes de valorisation, souligne le courtier.

Si une partie du newsflow négatif attendue par Oddo, et qui avait justifié sa recommandation neutre, est désormais derrière nous, le risque judiciaire est à ce stade compliqué à quantifier. La visibilité actuelle est encore insuffisante pour jouer les yeux fermés les multiples attrayants de 2019 ou 2020 affichant une décote de 10-15% par rapport aux pairs. Le broker reste donc 'neutre' sur le dossier avec un objectif de 70 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…