En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

SycoMinute(s) : février 2019

| OPCVM 360 | 95 | Aucun vote sur cette news
SycoMinute(s) : février 2019
Credits  ShutterStock.com

Après sans doute une exagération baissière fin 2018, les marchés actions ont nettement rebondi en janvier (+6.3% pour l’Euro Stoxx TR).

Les investisseurs ont tout d’abord été soulagés par les discours plus accommodants des banques centrales au sujet de leurs politiques de normalisation monétaire. Les craintes quant au cycle de croissance forcent les banquiers centraux à continuer d’ajuster leur communication dans un sens toujours plus prudent, ce qui limite la hausse (voire fait baisser) des taux souverains. Tant qu’ils ne disposeront pas de gages robustes sur une amélioration de l’environnement économique et financier, ils ne pourront pas reprendre le chemin du retrait de leur politique monétaire encore accommodante (pourtant engagé l’année dernière). Une phase de transition s’ouvre donc qui devrait durer au moins jusqu’à l’été, le temps que l’inflation reparte aux Etats-Unis (alimentée par les hausses de salaires) et que la croissance puisse idéalement se stabiliser en Europe. Les discussions politiques et commerciales continuent également de pénaliser la visibilité pour les banques centrales.
Cependant, les négociations commerciales en cours entre les Etats-Unis et la Chine ont également rassuré les investisseurs qui ont estimé que l’impact négatif de la guerre commerciale pourrait être au moins en partie compensé par un potentiel plan de relance chinois et qui ont salué les concessions faites de part et d’autre.
Enfin, les investisseurs semblent considérer que l’hypothèse d’un hard Brexit est désormais écartée.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…