En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 166.46 PTS
+0.26 %
5 167.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 100.45
+0.39 %
DAX PTS
11 296.03
-0.03 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.132
+0.25 %

Seuls, ensemble…

| OPCVM 360 | 90 | Aucun vote sur cette news
Seuls, ensemble…
Credits  ShutterStock.com

A l’ère des réseaux sociaux, savoir prendre son temps ne semble pas « être tendance ». En 2018, les utilisateurs d’INSTAGRAM – détenu par FACEBOOK et valorisé 100 milliards de dollars – ont publié près de 50 000 photos à la minute. Sur TWITTER, ce sont quelque 470 000 tweets qui étaient postés sur la plateforme chaque minute. Même les réseaux sociaux professionnels comme LINKEDIN (MICROSOFT) révèlent des chiffres vertigineux avec plus de 120 personnes qui, chaque minute, rejoignent la plateforme.

L’essor de ces plateformes nous renvoie à une réflexion sur notre façon de vivre en communauté. Derrière ces chiffres, dont la croissance exponentielle dessine une population mondiale de plus en plus connectée, se cache une autre réalité.

Dans The Rise of Living Alone and Loneliness in History1, le chercheur K.D.M. Snell, professeur à l’Université de Leicester, se penche sur la question de la solitude dans l’histoire et dans notre ère. Alors que dans les années 60, les ménages composés d’une seule personne étaient l’exception (10% de la population), l’émergence des ménages individuels est aujourd’hui phénoménale dans les grandes villes d’Europe, des Etats-Unis ou du Japon, où ceux qui vivent en solo représentent jusqu’à 40% de la population. L’urbanisation grandissante ou la hausse des prix de l’immobilier sont en partie responsables du déclin du nombre de membres d’un ménage. A Paris, par exemple, le nombre d’enfants scolarisés en maternelle a chuté de 10% par rapport à 19992.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

ALD est entré en discussion exclusive avec Stern Groep en vue d'acquérir SternLease B.V. Un accord de distribution est également en cours de discussion entre les 2 parties. SternLease B.V. est la…

Publié le 18/02/2019

"La Guilde est une philosophie..."

Publié le 18/02/2019

Total a acquis la société Synova, leader français de la production de polypropylène recyclé de haute performance destiné au secteur automobile. Cette entreprise produit 20 000 tonnes par an de…

Publié le 18/02/2019

Pascal Minault...

Publié le 18/02/2019

Vallourec débute la semaine sur les chapeaux de roue, en hausse de 9% à 1,76 euro...