En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 522.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 662.46
+0.02 %
7 810.71
+1.26 %
1.119
-0.28 %

Que peut-on dire de l’inflation dans la zone euro ?

| OPCVM 360 | 182 | Aucun vote sur cette news
Que peut-on dire de l’inflation dans la zone euro ?
Credits  ShutterStock.com
Parlement Européen

L’article 127 du traité européen stipule que l’objectif principal de BCE est de maintenir la stabilité des prix, ce qui correspond, comme le répète Mario Draghi, à « la convergence durable de l’inflation vers un niveau inférieur à, mais proche de 2 % à moyen terme». Or les prévisions d’inflation de la BCE ne sont que de 1,6 % pour 2021. Est-ce un aveu d’impuissance face à une inflation basse qui devrait le rester ?

L’inflation est basse…

Eurostat a procédé début 2019 à quelques révisions des chiffres d’inflation en 2018 sans que la tendance ne s’en trouve modifiée. En glissement annuel, l’inflation de la zone euro est ressortie à 1,4 % en janvier et 1,5 % en février contre 2,3 % en octobre. Le ralentissement début 2019 résulte pour l’essentiel du reflux des coûts de l’énergie en lien avec la baisse des prix du pétrole. L’inflation sous-jacente (calculée sur l’indice hors alimentaire et énergie) s’est établie à 1,0 % début 2019. Elle est stabilisée autour de ce niveau depuis de nombreux mois.

En février, l’inflation totale a été inférieure à 2 % dans 13 des 19 pays de la zone euro. Le graphique ci-dessous illustre l’un des dilemmes bien connus de la BCE : elle doit mettre en œuvre une seule politique monétaire et respecter un seul objectif de prix (taux annuel d’inflation « inférieur à, mais proche de 2 % à moyen terme ») pour des pays qui se trouvent dans des situations conjoncturelles différentes et pour lesquels des politiques économiques spécifiques sont mises en place par leurs gouvernements respectifs. Par exemple, l’accélération de l’inflation totale aux Pays-Bas reflète la hausse du taux réduit de TVA (de 6 % à 9 %) et des taxes sur les produits énergétiques au 1er janvier 2019.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 24 avril 2019       COMPAGNIE GÉNÉRALE DES ÉTABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2019       1er trimestre…

Publié le 24/04/2019

Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, France - 24 avril 2019 Documents préparatoires à l'Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 14 mai 2019…

Publié le 24/04/2019

ALTRANLa société de conseil publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreATOSLe groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreBICLe fabricant de stylos publiera (avant Bourse)…

Publié le 24/04/2019

Date : 4/24/2019Sous-jacent : Ubisoft Entertainment Produit : Turbo Call F824T (ISIN : DE000UC0D049).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 60,0000Stratégie : Achat à 2,378 euros.Le titre est…

Publié le 24/04/2019

Eiffage mise sur Getlink et les aéroports régionaux français...