En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Où va l’économie mondiale ?

| OPCVM 360 | 223 | Aucun vote sur cette news
Où va l’économie mondiale ?
Credits  ShutterStock.com
Funds Watch

Le changement de ton des banques centrales depuis quelques semaines laisse la place à toutes les interprétations. L’économie mondiale vit-elle un choc de croissance qui ferait basculer dans la récession un grand nombre de pays ? Le risque de déflation resurgit-il devant l’incapacité des grands argentiers à remettre l’inflation au niveau cible ? La baisse du commerce mondial et la décélération industrielle qui en découle sont-ils des phénomènes passagers liés au conflit commercial sino-américain et au Brexit?

Toutes ces questions et les réponses très variées qui y sont apportées ont été des facteurs d’instabilité pour les marchés financiers ces six derniers mois. En dépit du ralentissement récent, nous n’envisageons pas une entrée proche en récession des principales économies mondiales. Aux Etats-Unis, les dernières données sur la consommation ont un peu déçu. Le shut down et une météo peu favorable expliquent sans doute une partie de cette évolution. Par ailleurs la tendance de la production industrielle inquiète. Elle est impactée par la chute du marché automobile. L’indice de la Fed de Richmond, que nous considérons comme un bon indicateur d’activité industrielle, nous a récemment rassuré et laisse augurer d’un rebond prochain, de même que les dernières statistiques d’emploi. Enfin, l’inflation, hors énergie, est au niveau souhaité de 2%. La hausse des salaires va soutenir l’indice des prix dans les prochains mois. La FED pourrait à nouveau changer de discours en fin d’année si les chiffres économiques deviennent plus rassurants.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…