En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
-
5 158.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 084.66
-
DAX PTS
11 299.80
-
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
-
1.131
+0.16 %

Marchés boursiers : les aventuriers de la Fed

| OPCVM 360 | 109 | Aucun vote sur cette news
Marchés boursiers : les aventuriers de la Fed
Credits  ShutterStock.com
Sous le signe des banques centrales

Le mois boursier a été placé sous le signe des banques centrales et en particulier de la Réserve fédérale américaine (Fed). Après un très mauvais départ pour les actions les 2 et 3 janvier, Jerome Powell en mettant en avant la flexibilité de sa politique monétaire lors d’une interview le 4 a rassuré les investisseurs. L’annonce par la banque centrale chinoise (PBoC) d’une baisse du taux de réserves obligatoires a eu le même effet. A partir de ce moment, les actions se sont inscrites sur une tendance haussière qui leur a permis de corriger la violente baisse enregistrée en décembre.

L’indice MSCI AC World (en dollars), qui avait perdu 7,2 % en décembre, a progressé de 7,8 % en janvier, retrouvant son plus haut niveau depuis le 3 décembre. Grâce à la parole magique des banquiers centraux, les éléments qui avaient inquiété les investisseurs en décembre (données économiques décevantes, incertitudes politiques) ne les ont pas perturbés en janvier.

Un climat apaisé

Outre les assurances apportées par la Fed et la Banque centrale européenne (BCE) qu’elles feront preuve d’une extrême prudence et s’assureront que l’économie est suffisamment résistante pour supporter des taux directeurs plus élevés, les nouvelles sur le front commercial se sont un peu améliorées. Plus exactement, les intentions prêtées aux autorités chinoises et américaines, qui ont repris leurs négociations fin janvier, ont entretenu l’espoir qu’un accord mette fin à la spirale des hausses de droits de douane suivies de représailles.

Dans ce contexte apaisé, même les incertitudes politiques ne sont pas parvenues à inverser la tendance. Aux Etats-Unis, le shutdown s’est prolongé jusqu’au 25 janvier faisant de cet épisode de fermeture partielle du gouvernement fédéral le plus long jamais enregistré. En Europe, malgré de nouveaux développements au Parlement britannique autour du Brexit, qui rendent la situation encore plus difficile à décrypter, le scénario du pire (une sortie sans aucun accord) n’est pas celui privilégié par les investisseurs. Malgré l’appréciation de la livre, les actions britanniques sont parvenues à progresser en janvier.

D’un point de vue microéconomique, les résultats publiés par les entreprises n’ont pas, jusqu’à présent, réservé de mauvaises surprises : la croissance des bénéfices est au rendez-vous aux Etats-Unis (+13 % en glissement annuel), où un peu moins de la moitié des entreprises cotées au S&P 500 ont publié, en Europe (+4 % pour le Stoxx 600) et dans la zone euro (+3 % pour l’Eurostoxx) où la saison est moins avancée. Notons toutefois que les inquiétudes sur la croissance mondiale avaient conduit les analystes à revoir à la baisse les perspectives bénéficiaires et que les « bonnes surprises » en la matière doivent donc être relativisées. Il reste que cette dynamique favorable sur les publications a soutenu les actions.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

XPO Logistics Europe a publié un chiffre d'affaires consolidé pour l'année 2018 de 6,192 milliards d'euros, soit une hausse de +8,2% par rapport à...

Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF