En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
-
5 158.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 084.66
-
DAX PTS
11 299.80
-
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.131
+0.15 %

Macroscope : prudence à Francfort

| OPCVM 360 | 102 | Aucun vote sur cette news
Macroscope : prudence à Francfort
Credits  ShutterStock.com

Les attentes pesant sur la première réunion de l’année de la Banque centrale européenne étaient peu nombreuses, même si certains investisseurs espéraient un ton plus accommodant de la part de Mario Draghi, ainsi que d’éventuelles indications sur un changement de timing de la première hausse des taux. Sur ce deuxième point, les marchés en sont pour leurs frais, avec une stratégie inchangée : les obligations arrivées à maturité continueront d’être réinvesties bien après la première hausse de taux, qui n’aura pas lieu avant l’été prochain.

La position du président de la BCE était en revanche plus prudente concernant la situation économique. La BCE est résolument plus sensible aux risques auxquels est confrontée l’économie, estimant davantage de risques baissiers. Mario Draghi a pointé la persistance des incertitudes liées aux risques géopolitiques et au protectionnisme, qui pèsent sur le sentiment. Il a également évoqué la déception des derniers indicateurs économiques et le ralentissement des échanges mondiaux ainsi que la vulnérabilité de certains pays émergents (la Chine notamment, même s’il s’est montré optimiste sur l’efficacité de possibles mesures de relance), mentionnant en outre la volatilité des marchés financiers.

Bien que la BCE n’ait pas à ce stade révisé ses estimations de croissance, elle est susceptible de le faire lors de la réunion de mars, comme l’a annoncé par la suite François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et membre du conseil des gouverneurs de la BCE. Celui-ci a d’ailleurs précisé que la BCE « prendra le temps nécessaire en fonction de l’activité et de la situation économique ». Une rhétorique qui, malgré le découplage de la politique monétaire, est finalement très proche de celle adoptée dernièrement par la Fed.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

XPO Logistics Europe a publié un chiffre d'affaires consolidé pour l'année 2018 de 6,192 milliards d'euros, soit une hausse de +8,2% par rapport à...

Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF