En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.157
-0.08 %

ETF NORDIQUES

| OPCVM 360 | 1080 | Aucun vote sur cette news
ETF NORDIQUES
Credits  ShutterStock.com

Les ETFs permettent d'adresser les marchés Equity nordiques, en Dollar chez des émetteurs comme iShares et GlobalX.

Nous avons retenu chez iShares EDEN (MSCI Denmark Capped ETF), EFNL (MSCI Finland Capped ETF) et EWD (MSCI Sweden Capped ETF) et chez Global X NORW (MSCI Norway ETF).

Il est intéressant de se pencher sur ces ETFs à un moment où ceux-ci donnent des signes techniques haussiers.

NORW, ETF dédié à la Norvège, a des AUM de 155 M$ et des frais de 0,5%. Il présente l'avantage de bénéficier d'un historique important (fin 2010), ce qui permet de disposer d'une perspective sur le long terme. Son dividende est distribué annuellement.

Il réplique le MSCI Norway IMI 25/50 Index. Il est composé de 57 sociétés, dont les 5 premières (Statoil, DNB, Telenor, Norsk Hydro et Yara International) représentent 51% de la pondération. Au niveau sectoriel, c'est évidemment Oil & Gas qui vient en tête (27%), puis les Financières (24%) et les biens de consommation (14%).

Sans surprise NORW, très lié au pétrole, a subi la baisse de ce dernier entre l'été 2014 et février 2016, perdant environ 50% de sa valeur. L'ETF a depuis retrouvé le chemin de la hausse, avec de fréquents retours sur sa Moyenne 26 semaines qui ont fourni de nombreuses opportunités d'achat sur la période.

 

NORW : données mensuelles

 

 

EDEN (iShares), réplique pour sa part l'indice MSCI Denmark IMI 25/50. Son encours est de 66 M$ et ses frais sont de 0,53%. Il est composé de 46 valeurs, dont les 5 premières sont Novo Nordisk, Danske Bank, DSV A/S, Carlsberg et Novozymes et pèsent ensemble 47% de l'ETF. A noter que Novo Norsdisk est un poids lourd dans ce tracker, puisqu'il représente à lui seul 25% de la pondération. Les secteurs les mieux représentés sont la Santé (39%), l'Industrie (21%) et les Financières (15%)

EDEN vient d'achever une petite correction qui peut fournir un point d'entrée intéressant.

 

 

EDEN, données hebdomadaires :

 

 

 

iShares donne également accès à un indice suédois via son ETF EWD, qui réplique l'indice MSCI Sweden 25/50. Son encours est élevé, à 484 M$ pour des frais de 0,48%. EWD comprend 31 sociétés, parmi lesquelles Nordea Bank, Volvo, Atlas Copco, Hennes & Mauritz et Swedbank qui pèsent ensemble 33% de la pondération. Ce sont les valeurs industrielles (35%) et les Financières (31%) qui représentent l'essentiel de la capitalisation de l'indice. EWD distribue un dividende annuel.

Comme pour NORW, il s'agit d'un ETF disposant d'une profondeur historique importante (lancement en 1996!).

 

 

EWD, données mensuelles :

 

 

La Finlande est également représentée par un ETF d'iShares : EFNL, qui réplique l'indice MSCI Finland IMI 25/50. EFNL comprend 40 sociétés, pour des AUM de 52 M$ et des frais de 0,53%. Ce sont les valeurs industrielles qui pèsent le plus lourd (26%), suivies par les Matériaux (19%) et les Technologies de l'information (17%). 

Les 5 principales valeurs sont Nokia, Sampo, Kone, UPM-Kymmene et Fortum, pour un total de 48% de la pondération.

 

 

EFNL : données hebdomadaires

 

 

 

En attendant que les émetteurs nous proposent une offre ETF en Euro sur les Pays Nordiques, ces ETF en Dollar permettent d'investir dans cette zone qui offre de nombreux attraits, avec des entreprises qui font souvent partie des leaders mondiaux dans leurs spécialités, la sécurité d'une certaine stabilité politique (voir par exemple l'impact boursier de l'instabilité politique dans des pays comme le Chili ou le Brésil pour s'en convaincre) et un profil technique globalement favorable. 

Les divergences sectorielles selon les pays peuvent fournir des critères de choix pour ces ETFs, à moins d'investir dans l'ensemble de la zone via un ETF comme Global X FTSE Nordic Region qui couvre les 4 Pays en une seule transaction.

 

 

RETROUVEZ TOUTES LES ANALYSES ETF EN CLIQUANT ICI

 

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...