En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 481.86 PTS
-0.22 %
5 471.00
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 387.41
-0.22 %
DAX PTS
12 385.96
-0.36 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.177
+0.16 %

ETF : LES OBLIGATIONS AUSSI!

| OPCVM 360 | 676 | Aucun vote sur cette news
ETF : LES OBLIGATIONS AUSSI!
Credits  ShutterStock.com

Nos algorithmes d'Allocation d'Actifs ont témoigné cette semaine d'un appétit croissant des investisseurs pour les Actions, au détriment de toutes les autres classes d'Actifs.

Le score Court terme des Obligations s'est ainsi replié de 72 à 57 points (sur 100), revenant quasiment en zone neutre. Notons toutefois que sur le Long Terme, ce mouvement récent n'a que peu d'impact, avec un score de 72 (donc nettement positif) contre 75 il y a deux semaines.

L'analyse plus détaillée de ce compartiment met toutefois en évidence des disparités importantes, que nous pouvons illustrer à travers quelques ETF obligataires, dont certains demeurent des opportunités d'investissement.

Le secteur High Yield reste bien orienté (notre score court terme : 76), à l'image de l'ETF AHYE (Amundi ETF Euro High Yield Liquid Bond iBoxx UCITS, en Euro), qui réplique de manière synthétique l'indice Markit iBoxx EUR Liquid High Yield 30 Ex-Financial. Il est composé d'obligations Corporate, pour l'essentiel notées BB (70%). Son Actif Net est de 420 M€ pour des Frais Courants de 0,4%.

Pour l'essentiel, les Obligations qui composent son indice sont Luxembourgeoises (27%), Françaises (17%), Anglaises (14%) ou Allemandes (9%).

Après une robuste progression de 9,5% en 2016, AHYE gagne de nouveau 5% en 2017.

Techniquement, sa MM13 voire sa MM26 hebdo font régulièrement office de support lors des corrections modérées et constituent de bons points à surveiller.

AHYE : données hebdomadaires

 

Nous apprécions également, cette fois dans le compartiment des Obligations d'Etats Emergents, EBND (SPDR Emerging Markets Local Bond), coté en USD, qui fait d'ailleurs partie de nos portefeuilles Actif Dollar et Global Macro.

EBND, fort d'un encours de 175 M$ et dont les frais sont de 0,4%, réplique l'indice Bloomberg Barclays EM Local Currency Government Diversified Index. 

Il est composé à 45% d'Obligations d'Etats noté A et au delà, pour 36% qui sont notées Baa. Les maturités sont très étalées avec 30% à moins de 3 ans, 30% à 3-7 ans et 40% au delà.

Le Brésil et la Corée du Sud représentent chacun 12% de la pondération d'EBND. Viennent ensuite le Mexique (8%), l'Indonésie (7%) et la Malaisie (7%).

Après 3 années de baisse (de 32,3 $ fin 2012 à 24,6 $ fin 2015), EBND a progressé de 8% en 2016, et encore de 12%, à 29,7$ actuellement.

Techniquement le support de la MM26 hebdomadaire est à surveiller.

EBND : données hebdomadaires

 

Dans notre périmètre de surveillance, le compartiment des Obligations d'Etats les mieux notées de la Zone Euro connaît pour sa part une assez nette baisse de forme, à l'image de l'ETF AM3A (Amundi ETF Govt Bond Highest Rated EuroMTS Investment Grade UCITS). 

AM3A cote en Euro, son encours est modeste, à 34 M€ seulement et ses frais sont faibles, à 0,14%.

Il est composé à 42% d'Obligations notées AAA et à 58% d'Obligations notées AA. Ce sont la France (47%) et l'Allemagne (32%) qui représentent la grande majorité de la pondération, suivies par les Pays-Bas (10%) et l'Autriche (7%).

En matière de maturité, on trouve 45% des Obligations jusqu'à 5 ans, 28% entre 6 et 10 ans et le reste au delà de 10 ans.

Sur le Long Terme, AM3A a réalisé un beau parcours à une période où le High Yield était moins recherché, avec une progression cumulée de 30% entre fin 2010 et fin 2016 (3,7% rien que sur l'année 2016), mais depuis le début de l'année 2017 AM3A se replie de 1%.

Les perspectives de hausse de taux lui sont défavorables, et techniquement AM3A s'est inscrit dans une tendance erratique qui voit son cours osciller autour de ses moyennes 13 et 26 semaines.

Les ETF sont des instruments qui donnent un accès facile à de nombreuses thématiques ou géographies au sein du compartiment obligataire, qui reste à considérer dans le cadre d'une approche diversifiée de l'épargne, à l'image de notre portefeuille Global Macro qui couvre l'ensemble des classes d'Actifs.

RETROUVEZ TOUTES NOS ANALYSES ETF EN CLIQUANT ICI

 

 

 

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Les deux titres ne réagissent guère à l'ouverture du marché...

Publié le 24/09/2018

'Shadow of the Tomb Raider' de Square Enix sur PS4 arrive en tête...

Publié le 24/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre s'extirpe par le haut d'une figure de consolidation, dite en biseau descendant, en place depuis le point haut du 22 mai. Du côté des indicateurs techniques, le…