5 399.09 PTS
-
5 408.00
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 303.54
-
DAX PTS
13 153.70
+0.83 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.45 %
Nikkei PTS
22 855.70
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ETF : DES IDEES POUR LA CHINE

| OPCVM 360 | 37 | Aucun vote sur cette news
ETF : DES IDEES POUR LA CHINE
Credits  ShutterStock.com

La Chine est un thème d'investissement qu'il est assez naturel d'explorer lorsqu'on pense Long Terme. On peut opter pour la réplication d'un grand indice, à l'image de CC1 (Amundi ETF Chine), qui cote en Euro et réplique l'indice MSCI China H des sociétés de sociétés de la Chine cotées à Hong Kong ou dans d'autres bourses étrangères, et accessibles aux investisseurs non résidents en Chine.

CC1 a un encours de 85 M€ pour des frais de 0,55%. Composé de 70 sociétés, il présente notamment la caractéristique d'être très pondéré en valeurs financières (68% de l'ensemble). 

Mais les ETF donnent également accès à des investissements plus thématiques.

Dans une logique d'accès aux valeurs small cap, l'ETF Guggenheim China Small Cap ETF (HAO) réplique l'indice AlphaShares China Small Cap Index. Celui-ci est composé de 345 sociétés, dont la capitalisation est comprise entre 200 et 1500 M$, et accessibles aux investisseurs étrangers. HAO cote en dollar et distribue un dividende. Ses frais sont de 0,9% et son encours s'établit à 101 M$.

Un des grands intérêts de cet ETF est sa diversification sectorielle puisque les cinq premiers secteurs ont des pondérations assez proches : l'Industrie (18%), la Technologie (17%), l'immobilier (16%), les Biens de Conso cyclique (13%) et le secteur minier (11%) représentent ensemble 75% de sa capitalisation. Point intéressant : la Finance ne pèse que 7% dans cet ETF.

Nous sommes très positifs sur cet ETF dans une optique Long Terme, à l'heure où l'économie chinoise fait le pari de la montée en gamme et du secteur technologique.

Après un joli parcours depuis janvier 2017, durant lequel HAO a progressé de plus de 30%, celui-ci connaît actuellement une période de consolidation (-5%), que nous voyons plutôt comme l'opportunité de trouver un point d'entrée plus accessible.

 

HAO : données hebdomadaires

 

 

Pour ceux qui voudraient se focaliser sur le secteur technologique chinois, Guggenheim a également émis un ETF dédié à cette thématique. Il s'agit de CQQQ (Guggenheim China Technology ETF), qui est composé de 71 titres cotés à Hong Kong, en Chine et aux Etats-Unis, et dont l'encours est de 437 M$ pour des frais de 0,7%. 

Sans surprise, Tencent (12% de la pondération), Alibaba (10%), Sunny Optical (7%) et Baidu (7%) représentent à elles seules plus d'un tiers de la capitalisation de l'ETF.

Bien plus original, on peut commencer à s'intéresser à l'ETF KraneShares MSCI Environment (KGRN), coté en $ et qui réplique l'indice MSCI China IMI Environment 10/40, qui sélectionne les sociétés dont au moins 50% de leurs revenus proviennent de cinq thèmes environnementaux clés : énergies alternatives, eau potable, construction écologique, protection contre la pollution et efficacité énergétique.

La Chine, qui fait souvent la Une pour ses problèmes écologiques, est néanmoins le leader mondial en matière de capacité totale d'énergie renouvelable, produisant 28% de la capacité mondiale. Elle prévoit d'investir 360 milliards de dollars de plus en énergies renouvelables d'ici 2020. Le respect de ces normes créerait autant de nouvelles capacités renouvelables que l'ensemble du système électrique américain.

Tout récemment lancé (13/10/2017!), KGRN n'a aujourd'hui qu'un encours symbolique de 5 M$, pour des frais de 0,8%, mais il sera intéressant de suivre son parcours dans les prochains mois.

Si on accepte d'ouvrir un peu le champ d'investigation, on peut légitimement s'intéresser à EMQQ (Emerging Markets internet and e-commerce) émis par Exchange Traded Concepts. S'il n'est pas exclusivement réservé aux sociétés chinoises, la Chine (55%) et Hong Kong (12%), représentent plus des deux tiers de sa pondération. L'ensemble des 43 sociétés de cet ETF est coté aux Etats-Unis. 

EMQQ regroupe comme son nom l'indique des sociétés spécialisées dans la vente en ligne, le commerce électronique mais aussi les jeux en ligne. Lancé en 2014, son encours s'établit actuellement à 370 M$, et ses frais sont de 0,86%.

Les cinq premières pondérations d'EMQQ sont Tencent (10%), Alibaba (9%), Naspers (8%), Baidu (7%) et Netease (5%). 

Le jeune parcours boursier d'EMQQ est intéressant, dans la mesure où l'ETF a d'abord stagné sur la période 2014-2016, avant de vraiment décoller en 2017 (+58%!).

EMQQ est actuellement dans une phase de correction, impacté à la fois par sa dimension technologique et la consolidation en cours des Pays d'Asie. Un mouvement à surveiller mais qui pourrait également fournir un bon point d'entrée.

 

EMQQ : données hebdomadaires

 

A l'heure où la recherche Equity pourrait se raréfier, il est intéressant de noter le dynamisme des émetteurs dans le lancement de nouveaux ETF thématiques, surfant souvent sur de possibles Megatrends qui en font de bons candidats en vue d'un investissement à long terme.

 

 

 

RETROUVEZ TOUTES LES ANALYSES ETF EN CLIQUANT ICI

 

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/12/2017

Le gouvernement aurait sélectionné la banque américaine Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres Aéroports de Paris, selon le site internet du 'Figaro'.

Publié le 08/12/2017

Ces nouvelles cessions s'ajoutent aux 949 ME (601 ME pdg) de ventes déjà sécurisées depuis le début de l'année...

Publié le 08/12/2017

Un communiqué du 13 octobre avait annoncé le dépôt d'une plainte par Colas Rail...

Publié le 08/12/2017

La journée a permis également de mettre en avant l'intense activité des équipes d'Eurazeo ces derniers mois en matière d'investissement et de recherche de croissance...

Publié le 08/12/2017

Genfit réalise un apport complémentaire de 250 kE au contrat de liquidité...

CONTENUS SPONSORISÉS