En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 565.15 PTS
-0.20 %
5 511.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 404.00
-0.29 %
DAX PTS
12 297.48
-0.13 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 784.41
+0.00 %
1.112
-0.26 %

Banques centrales accommodantes : le retour de la force

| OPCVM 360 | 101 | Aucun vote sur cette news
Banques centrales accommodantes : le retour de la force
Credits  ShutterStock.com
Funds Watch

Etant donné l’impact qu’ont leurs décisions sur l’ensemble des classes d’actifs, utilisons les quelques lignes ci-dessous pour les analyser :
La BCE a tenu un discours extrêmement accommodant, et ce de plusieurs manières :

  • Modification de la « forward guidance » en promettant de ne pas remonter ses taux directeurs avant fin 2019 (vs été 2019 précédemment) ;
  • Lancement d’un nouveau TLTRO à 2 ans en septembre prochain ;
  • Baisse des prévisions de croissance et d’inflation plus importante qu’anticipé.

On pourrait aussi mentionner le système de « tiering » évoqué par M. Draghi depuis la réunion qui, s’il était mis en place, pourrait permettre à la BCE de baisser à nouveaux ses taux directeurs.
La réserve fédérale a, de son côté, été encore plus accommodante que la BCE relativement aux attentes de marché :

  • Fin de la réduction de la taille de son bilan en octobre de cette année ;
  • Baisse des anticipations médianes des membres de la Fed qui ne montrent plus qu’une seule hausse de taux à horizon fin 2020, alors qu’il y en avait trois auparavant ;
  • Baisse des prévisions de croissance 2019 à 2,1 % vs 2,3 % auparavant.

Ces décisions de la Fed sont surprenantes au regard de la situation économique américaine actuelle ; celle-ci a en effet peu évolué depuis le mois de septembre alors que le message de la Fed a, lui, radicalement changé.

Lire la suite

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Une erreur s’est glissée hier dans notre dépêche sur Fountaine Pajot : le chiffre d’affaires a progressé de 81,4% et non de 80%. Le texte corrigé suit.Fountaine Pajot a fini mercredi en…

Publié le 25/04/2019

La très belle performance trimestrielle d'Hermès ne permet pour le moment pas au titre (-0,8% à 173,8 euros) d'enchaîner une neuvième séance...

Publié le 25/04/2019

Facebook est attendu en hausse à Wall Street grâce à des résultats solides et en dépit d’une amende de la FTC, le gendarme américain du commerce, qui pourrait atteindre 5 milliards de dollars.…

Publié le 25/04/2019

Montrouge, le 25 avril 2019   ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Publication de la brochure de convocation et ouverture du vote   Crédit Agricole S.A.…