En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.184
+0.15 %

La hausse devra être plus construite

| Bourse Direct | 1572 | 4.50 par 6 internautes

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,23 % à 4832,07 dans un faible volume de 2,427 MD€. 

Les opérateurs ont vendu aujourd’hui les valeurs recherchées hier au sein de l’indice parisien, tandis que les défensives clôturent en hausse. Le schéma est habituel actuellement et confirme l’absence de tendance. Sur les options, le niveau de couverture a été nettement renforcé entre 4675 et 4775, au cours de la séance du 28 septembre, signe de grande prudence des investisseurs. Par ailleurs, la position ouverte sur le Future CAC40 s’est accrue de 6700 contrats, signe que le rebond n’était pas uniquement lié à des rachats de vente à découvert mais aussi à de l’intérêt acheteur. Les marchés retiennent leur souffle avant le débat pré-électoral aux Etats-Unis dans la nuit du 29 au 30 septembre.

Les points sur le future Octobre sont, à la hausse, 4864 et 4937 voire 4973 puis 5015, 5063 et 5111 et à la baisse, la zone 4846/4851 et 4816 voire 4780 puis 4754 (alerte MT) voire 4689 et 4646 puis 4555. 

En intraday, la tendance est neutre entre 4754 et 4864.

Graphiquement, le future CAC40 (cf. graphique joint en 14 heures), n’a pas franchement changé de physionomie au cours de cette séance et s’offre, sans surprise, une phase de consolidation sous le niveau clé 4846/4851. Cependant, si la consolidation s’est formée au-delà du niveau d’alerte intraday à 4816, en dépit d’un rapide test à 4803, le support semble fragile. La structure graphique incite toujours à la prudence et comme indiqué hier, le risque de replis est important, même si la baisse est canalisée pour l’heure. On note qu’aucune figure de retournement n’est encore visible, ce qui rend peu probable une forte accélération haussière dans l’immédiat. Seul le franchissement du niveau clé 4846/4851 réactiverait la dynamique haussière, pour cibler 4937 voire 4973. Pourtant, en l’absence de structure solide, le mouvement serait fragile.
Le gap, laissé ouvert entre 4779,5 et 4785 le 28 septembre reste le niveau pivot pour les heures à venir. Ainsi, son comblement offrirait un support solide pour poursuivre à la hausse et offre donc un point d’entrée intéressant.

A l’inverse, sa rupture réactiverait la dynamique baissière. On surveillerait alors l’alerte de court terme à 4754, dont la rupture renverrait à 4646 voire 4555.

En stratégie intraday, on privilégiera le sens acheteur au-delà de 4779.

Analyse Graphique du 29/09 en vidéo

 ■
Consultable en permanence dans son intégralité sur le site Infos d’Experts - Marque de Bourse Direct, entité régulée en France par l'AMF. 
Les recommandations diffusées sur le site Infos d’Experts sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Elles n'ont pas été élaborées conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l'indépendance des analyses financières et ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Bourse Direct n'est pas soumise à l'interdiction d'effectuer des transactions sur l'instrument concerné avant la diffusion de la communication.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne