En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 419.50
+0.14 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 300.56
+0.45 %
7 444.09
+0.58 %
1.134
-0.54 %

Les valeurs du jour en Europe - Les opérateurs de satellites pourraient être à l'aube d'une vague de consolidation

| AOF | 132 | Aucun vote sur cette news
Les valeurs du jour en Europe - Les opérateurs de satellites pourraient être à l'aube d'une vague de consolidation
Credits  ShutterStock.com


Les opérateurs européens de satellites cotés à Paris et Londres enregistrent des fortes hausses dans l'espoir d'une consolidation du secteur. Comme souvent dans ces cas-là, les valorisations des différents acteurs s'en ressentent, les investisseurs spéculant sur les prix que les uns et les autres seraient prêts à payer et sur la possibilité d'une surenchère. Ce matin, l'étincelle est donc partie de Londres où l'opérateur Inmarsat flambe de 11,8% à 5 300 pence après avoir rejeté une offre d'Echostar. A Paris, Eutelsat gagne 2,31% à 17,735 euros et SES 2,6% à 16,005 euros.

"Après avoir examiné attentivement la proposition avec ses conseillers, le Conseil l'a rejetée car elle sous-évalue significativement Inmarsat et ses perspectives en tant que société indépendante", a fait savoir le groupe britannique. Aucune information n'a été donnée sur le montant de l'offre en question.

Au titre de la loi britannique, Echostar a maintenant jusqu'au 6 juillet pour soit déposer une offre ferme sur Inmarsat soit annoncer qu'il renonce. RBC estime qu'un rapprochement Inmarsat/Echostar pourrait se traduire par 3,7 milliards de dollars de synergies.

Echostar est une société détenue par Charlie Ergen, qui contrôle aussi Dish Networks, et fournit des solutions de communication par satellite. Il est donc plutôt un client qu'un concurrent d'Eutelsat, Inmarsat ou encore SES. "Si Echostar estime qu'il vaut mieux utiliser son capital pour acquérir un opérateur satellite existant plutôt que de créer sa propre constellation, cela pourrait conduire à une plus grande discipline dans le déploiement du capital des opérateurs satellites et améliorer un retour sur investissement très faible, de moins de 6%", commente UBS.

L'analyste estime ainsi qu'une consolidation du secteur vient en soutien de sa théorie selon laquelle Eutelsat et SES pourraient connaitre une revalorisation prochaine. Vendredi dernier, UBS avait relevé sa recommandation à Achat sur Eutelsat et SES.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…

Publié le 14/08/2018

Net recul de l'activité caoutchouc, en raison de la baisse des prix.

Publié le 14/08/2018

SII a enregistré au cours de 1er trimestre de l'exercice 2018/2019 un chiffre d'affaires de 147,61 ME, en croissance de 13,9%...

Publié le 14/08/2018

En juillet 2018, le trafic de Paris Aéroport est ressorti en hausse de 3,7% par rapport au mois de juillet 2017, avec 10,4 millions de passagers accueillis, dont 7,2 millions à Paris-Charles de…