Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
-
6 233.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 946.35
-
DAX PTS
15 459.75
-
Dow Jones PTS
34 200.67
+0.48 %
14 041.91
+0. %
1.196
-0.13 %

Les valeurs du jour en Europe ADIDAS, H&M et NIKE boycottés en Chine après les accusations de travail forcé des Ouïghours

| AOF | 209 | Aucun vote sur cette news
Les valeurs du jour en Europe ADIDAS, H&M  et NIKE boycottés en Chine après les accusations de travail forcé des Ouïghours
Credits  ShutterStock.com


Adidas (-4,56% à 266,10 euros) et H&M (-3,41% à 199,45 couronnes suédoises) sombrent en bourse ce jeudi, l'équipementier allemand se classant même lanterne rouge du Dax. Tous deux, aux côtés de l'américain Nike, sont victimes depuis hier d'une campagne de boycott sur les réseaux sociaux chinois, nouvel épisode dans les tensions avec l'Empire du Milieu depuis que l'Europe et les Etats-Unis ont annoncé, lundi dernier, des sanctions en raisons du sort réservé aux Ouïghours dans la région du Xinjiang.

Mercredi, les déclarations du groupe de prêt-à-porter suédois lancées en 2020, concernant ses préoccupation sur les accusations de travail forcé de cette minorité vivant dans l'Ouest de la Chine, sont revenues sur le devant de la scène, sans que l'on ne comprenne bien pourquoi, rajoutant de l'huile sur le feu.


"Le groupe H&M est profondément préoccupé par les rapports des organisations de la société civile et des médias qui font état d'accusations de travail forcé et de discrimination à l'égard des minorités ethnoreligieuses dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang", avait déclaré l'an dernier le groupe basé à Stockholm.

"Nous interdisons strictement tout type de travail forcé dans notre chaîne d'approvisionnement, quel que soit le pays ou la région. Si nous découvrons et vérifions un cas de travail forcé chez un fournisseur avec lequel nous travaillons, nous prendrons des mesures immédiates et, comme conséquence ultime, nous chercherons à mettre fin à la relation commerciale", avait-il encore menacé.

Des accusations que Pékin a rejeté en bloc et qui n'ont pas manqué de susciter l'ire des internautes chinois. Ces derniers ont alors décidé de s'en prendre, sur le réseau social Weibo, aux marques d'habillement telles que Nike, en raison d'un communiqué similaire à celui de H&M publié début 2020, ou son concurrent Adidas. 

Deux acteurs très célèbres en Chine, Wang Yibo et Tan Songyun, ont même répondu à l'appel au boycott des internautes en coupant leurs liens avec ces deux marques, dont ils étaient les ambassadeurs.

De son côté, H&M, vivement critiqué par les autorités et les médias chinois, a tenté de rattraper la situation en déclarant hier qu'il s'engageait à investir à long terme en Chine. Insuffisant toutefois à retrouver la paix, puisque les points de vente du suédois ont tout simplement été supprimés de la recherche dans Baidu Maps, et ses produits ont été retirés des principaux sites de vente en ligne du pays comme Alibaba.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2021

Korian se renforce en Allemagne avec l'acquisition d'Intensivpflegedienst Lebenswert GmbH (IPDL), une société de soins intensifs actuellement...

Publié le 19/04/2021

Faurecia a réalisé son point d’activité au titre du premier trimestre 2021. Entre janvier et mars, les ventes de l’équipementier automobile se sont élevées à 4 milliards d’euros, en…

Publié le 19/04/2021

L'Assemblée Générale Mixte Ordinaire et Extraordinaire de la société Amundi se tiendra le 10 mai 2021 à 9h30...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne