5 450.48 PTS
-0.93 %
5 435.50
-1.09 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 953.62
-0.55 %
7 249.60
-0.08 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

Les valeurs du jour à Paris - NATIXIS et SOCIETE GENERALE départagées par leurs activités de marché

| AOF | 492 | Aucun vote sur cette news
Les valeurs du jour à Paris - NATIXIS et SOCIETE GENERALE départagées par leurs activités de marché
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Le secteur bancaire français fait le grand écart aujourd’hui entre Natixis (+2,86% à 6,365 euros) en tête de l'indice SBF 120 et Société Générale (-4,65% à 47,83 euros) qui est relégué en queue de ce même indice. A l’instar de BNP Paribas, la première a dévoilé des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre grâce notamment aux très bonnes performances de ses activités de marché. Société Générale est pour sa part sanctionnée pour des résultats décevants dans ce domaine.

Natixis a ainsi enregistré au deuxième trimestre des revenus ajustés pour les activités de taux, change, matières premières et trésorerie en hausse de 13% à 361 millions d'euros. Le courtage sur actions a, eux, vu son produit net bancaire augmenter de 33% à 205 millions d'euros, dont notamment un bond de 34% pour les dérivés. Kepler Cheuvreux, qui juge que la banque française a réalisé une performance de classe mondiale dans ces domaines, précise que les attentes du marché ont été dépassé de respectivement 12% et 31%.

Société Générale a de son côté affiché un repli de 6,8% de ses revenus de courtage FICC (produits de taux, change et matières premières) à 586 millions d'euros alors que le marché anticipait 614 millions d'euros. Elle a cependant surperformé ses concurrents américains, dont les revenus de cette activité ont baissé en moyenne de 16% selon Credit Suisse, mais aussi BNP Paribas : - 15,9%. La banque a expliqué avoir enregistré une forte baisse de l'activité de taux du fait d'un environnement dégradé.

La même activité pour les actions a connu un repli de 3,3% à 549 millions d'euros. Si l'on intègre les Prime services (services spécifiques dédiés aux hedge funds notamment), le recul est limité à 2,6% à 744 millions d'euros. Elle a cependant nettement sous-performé BNP Paribas, qui généré une croissance de 25,8% dans ces métiers.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...

Publié le 18/06/2018

Assemblée générale convoquée...

Publié le 18/06/2018

Nouvelle assemblée générale convoquée par Adomos...