Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 177.99 PTS
+0.14 %
6 174.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 865.58
+0.1 %
DAX PTS
15 244.97
+0.07 %
Dow Jones PTS
33 800.60
+0.89 %
13 845.06
+0. %
1.191
+0.09 %

Les valeurs du jour à Paris - Le secteur bancaire chahuté par la faillite d’un important hedge fund américain

| AOF | 304 | Aucun vote sur cette news
Les valeurs du jour à Paris - Le secteur bancaire chahuté par la faillite d’un important hedge fund américain
Credits Tupungato  ShutterStock.com


" Quelle sera la prochaine banque à lancer un avertissement sur ses résultats à la suite de la liquidation d’un important hedge fund américain ? " s’interrogent les investisseurs. Nomura et Credit Suisse ont en effet lancé un profit warning à la suite d’un défaut sur les appels de marge d’un fonds spéculatif, identifié par la presse américaine comme étant Archegos Capital Management. L’action de la banque japonaise a dévissé de plus de 16% ce matin tandis que sa concurrent helvétique chute de plus de 13% à 10,82 francs suisses.

Ces avertissements ont provoqué un vague de défiance vis-à-vis du secteur bancaire.

En France, BNP Paribas et Société Générale, les établissements les plus exposés aux activités de marché, perdent respectivement 2,26% à 50,50 euros et 2,23% à 21,745 euros. Crédit Agricole résiste mieux : - 0,86% à 12,13 euros.

Archegos Capital Management étant incapable de répondre aux appels de marge des prime broker, ces derniers ont liquidité ses positions pour récupérer leur argent. Dans le cadre des services offerts aux hedge funds, les prime broker exécutent ses transactions et lui prêtent du cash et des titres.

Selon le Wall Street Journal, des positions sur des actions représentant près de 30 milliards de dollars auraient été liquidées. Bloomberg évoque plus de 20 milliards de dollars, vendredi. Archegos Capital Management avait acheté avec un très important effet de levier des valeurs comme le groupe Internet chinois Baidu où le groupe de médias américains, Viacom. A la suite de la liquidation de ses positions, ces titres ont connu d'importants trous d'air. Viacom a ainsi clôturé en retrait de 27%.

" Certaines banques étaient tellement inquiètes de leurs pertes potentielles que, plutôt que de vendre de manière organisée, elles ont choisi de vendre le plus rapidement possible ", souligne le Wall Street Journal.

Ces liquidations forcées vont coûter cher à Nomura et à Credit Suisse, qui dans leur communication du jour évoquent des pertes liées à un client américain, sans citer de nom. La banque japonaise a évalué sa perte potentielle à 2 milliards de dollars au prix de marché au 26 mars. " Cette estimation est susceptible d'être modifiée en fonction du dénouement des transactions et des fluctuations des prix du marché " a-t-elle précisé.

Pour sa part, Credit Suisse explique faire partie des banques clôturant les positions d'un hedge fund américain. " Bien qu'il soit prématuré à l'heure actuelle de quantifier l'ampleur exacte de la perte résultant de cette sortie, elle pourrait être très importante et matérielle pour nos résultats du premier trimestre " a précisé la banque suisse.

Cette dernière voit écorner encore un peu plus sa réputation, ces pertes intervenant après le scandale de ces dernières années de la faillite du spécialiste de l'affacturage inversé, Greensill Capital. La banque suisse a été contrainte de clôturer des fonds représentant 10 milliards de dollars, liés à des programmes de financement de la chaîne d'approvisionnement de Greensill Capital.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/04/2021

L'offre de Crédit Agricole Italia est jugée trop basse...

Publié le 08/04/2021

Pierre Dulon est nommé Directeur général adjoint de Crédit Agricole CIB à compter du 1er avril 2021. Il supervise les directions de l’informatique, des opérations, de l’immobilier & des…

Publié le 07/04/2021

Gagnant-gagnant. Les investisseurs jugent que la vente, en cours de négociations, par Société Générale de sa filiale de gestion d'actifs, Lyxor, à Amundi pour 825 millions d'euros représente…

Publié le 07/04/2021

Le conseil d'administration de Société Générale a approuvé l'entrée en négociation exclusive avec Amundi en vue de la cession des activités de gestion d'actifs opérées par Lyxor. Cette…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/04/2021

Michelin monte de 1,3% à 126 euros ce lundi, alors que parmi les derniers avis de brokers, la Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de 125 à...

Publié le 12/04/2021

L'offre de Crédit Agricole Italia est jugée trop basse...

Publié le 12/04/2021

Luminex grimpe avant bourse à Wall Street, le titre du concepteur de tests de diagnostics basé à Austin, Texas, s'ajustant sur l'offre d'acquisition...

Publié le 12/04/2021

Samedi dernier, Valneva a annoncé le dépôt d'un document d'enregistrement auprès de la SEC en vue de son IPO sur le Nasdaq aux Etats-Unis. A ce stade, le nombre d'actions du fabricant…

Publié le 12/04/2021

Sans oublier l'aspect spéculatif...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne