5 276.19 PTS
-0.49 %
5 281.5
-0.35 %
SBF 120 PTS
4 233.11
-0.42 %
DAX PTS
12 362.76
-0.86 %
Dowjones PTS
24 913.40
+0.47 %
6 796.55
+0.55 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour Paris - SANOFI continue de s'offrir du sang neuf

| AOF | 112 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour Paris - SANOFI continue de s'offrir du sang neuf
Credits 360b  ShutterStock.com


Ce qui est rare est cher. Sanofi a manifestement appris de ses récents échecs d'opérations de croissance externe. Après avoir offert lundi dernier une prime de 64% pour acquérir la biotech américaine Bioverativ, le groupe pharmaceutique français a consenti une prime de 110% sur le cours de Bourse de mi-décembre (avant qu'il ne s'envole en raison de l'intérêt de Novo Nordisk) pour s'emparer de la biotech belge Ablynx. En Bourse, les investisseurs qui avaient sanctionné Sanofi lundi dernier, sont plus cléments ce matin : le titre recule d'à peine 0,2% à 73,32 euros.

Le cinquième laboratoire mondial tient ses promesses. Lundi dernier, dans le sillage de la présentation de l'offre sur Bioverativ, il avait prévenu pouvoir mener d'autres acquisitions de même ampleur. L'opération du jour atteint 3,9 milliards d'euros, un montant moindre que les 11,6 milliards de dollars de Bioverativ, mais toutefois significatif.

Le premier atout d'Ablynx, spécialiste des "nanocorps", ces "mini-anticorps", réside dans la caplacizumab, une molécule hématologique rare dont les résultats d'essai clinique de phase 3 sont positifs.

Une demande d'autorisation de mise sur le marché pour le traitement du purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTT acquis) a d'ores et déjà été déposée dans l'Union Européenne et devrait être soumise aux Etats-Unis au premier semestre de cette année. Caplacizumab, s'il est approuvé, pourrait ainsi être le premier traitement pour cette maladie aiguë, parfois mortelle.

Les maladies hématologiques rares représentent pour Sanofi un axe de développement important comme en témoigne le rachat de Bioverativ et l'obtention des droits sur le fitusiran, un traitement contre l'hémophilie développé par son partenaire américain Alnylam.

Sanofi a précisé qu'après prise en compte des dépenses de R&D, l'acquisition d'Ablynx devrait être neutre sur le BNPA des activités en 2018 et en 2019. L'opération devrait être fortement créatrice de valeur sur le long terme pour les actionnaires de Sanofi, via notamment le renforcement de son portefeuille et de ses capacités de recherche.

Si Jefferies avait jugé le prix offert à Bioverativ "relativement cher", il estime que celui consenti pour Ablynx valorise pleinement son potentiel. Le broker, qui salue les synergies attendues, doute qu'une contre-offre soit lancée.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 5 785 750 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 22/02/2018

Efforts commerciaux payants.

Publié le 22/02/2018

Une belle occasion? En amont de la publication des résultats annuels d'Ipsos le 28 février prochain, Portzamparc estime qu'il est opportun de se...

Publié le 22/02/2018

Encore un faux pas

Publié le 22/02/2018

La fusion d'un microcontrôleur 32 bits ultra-basse consommation et d'un système radio Bluetooth 5 basse consommation (BLE) et IEEE 802.15.4 à haut niveau…

CONTENUS SPONSORISÉS