En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 321.50
-0.82 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 531.09
-0.51 %
7 260.70
-0.27 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

La valeur du jour Europe L'automobile allemande prend le virage de l’électrique

| AOF | 237 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour Europe L'automobile allemande prend le virage de l’électrique
Credits  ShutterStock.com


Les constructeurs allemands ont le vent en poupe pour la première journée du Salon de Francfort toujours riche en annonce. Ainsi Daimler gagne 0,73% à 65,12 euros, BMW est en hausse de 0,93% à 83,62 euros et Volkswagen prend 1,24% à 138,90 euros. Cette année, le salon est placé sous le signe de la voiture électrique. En effet, les grandes marques se mettent au tout électrique prenant les devant d'une éventuelle interdiction des véhicules à moteur thermique.

Une interdiction que le PDG de Daimler juge "inutile en Europe" estimant qu'il "vaut mieux laisser décider le marché". Des déclarations qui n'ont pas empêché Mercedez-Benz, la marque haut de gamme du groupe, d'annoncer une intégration de l'électrique pour l'ensemble de ses voitures en 2025.

BMW également mise sur l’électrique. Le groupe bavarois produira 12 modèles entièrement électriques en 2020. De son coté, Volkswagen a annoncé un investissement de 20 milliards d'euros jusqu'en 2030 pour électrifier ses 300 modèles.

Une annonce que le courtier ESN juge positive mais qui ne l'a pas amené à augmenter son objectif de cours de 166 euros sur la "voiture du peuple". Il a maintenu sa recommandation Achat.

Toutefois, le passage de la combustion thermique à l'électrique ne sera pas sans conséquence pour les constructeurs. Le patron de Daimler juge que la montée en puissance des véhicules tout électrique va peser sur les marges de façon temporaire mais se traduira par une baisse des coûts fixes qui n'inquiète pas Oddo BHF outre mesure. Le courtier note un "impact sur la rentabilité sur le capital employé et la génération de trésorerie modéré avant que ces derniers n'augmentent à long terme".

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Au terme de l'exercice 2017-2018, Avenir Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 56,2 ME, en hausse de 1,2% sur un an...

Publié le 21/06/2018

Vinci annonce le succès du placement par ASF (Autoroutes du Sud de la France) d'une émission obligataire de 700 millions d'euros, à échéance juin 2028, assortie d'un coupon de 1,375 % l'an.«…

Publié le 21/06/2018

700 millions d'euros, à échéance juin 2028

Publié le 21/06/2018

Compte rendu de l'Assemblée Générale Mixte du 21 juin 2018   Bezons, le 21 juin 2018 - 18h00 - RIBER, un leader mondial d'équipement pour l'industrie des…

Publié le 21/06/2018

  Amundi : Lancement de l'augmentation de capital réservée aux salariés Paris, le 21 juin 2018   Amundi lance l'augmentation de capital réservée aux salariés (Offre…