En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-
4 836.00
-
SBF 120 PTS
3 859.34
-
DAX PTS
11 071.54
-
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.18 %
1.139
+0.07 %

La valeur du jour en Europe - WPP, une mauvaise nouvelle de trop

| AOF | 186 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - WPP, une mauvaise nouvelle de trop
Credits  ShutterStock.com


Dure matinée pour WPP qui plonge de 18,33 % à 863,40 pence. Le numéro un mondial de la publicité a indéniablement déçu les analystes en réduisant ses prévisions pour 2018. Ainsi le groupe prévoit désormais une décroissance organique de 0,5% à 1% de son activité, contre une hausse de 0,3% auparavant, et une marge opérationnelle en recul de 1 à 1,15 point contre - 0,4 point. Cette reconsidération fait suite à une publication trimestrielle en dessous des attentes : le groupe a enregistré des revenus en recul de 1,5% à taux de change et périmètre constants contre un consensus de +0,4%.

Selon Oddo BHF, il s'agit de la performance la plus faible des agences cotées puisque Publicis a publié +1,3%, Omnicom +2,9% et Interpublic +5,4%.

L'Amérique du Nord , qui ressort à -5,3% semble être le principal responsable, alors que le broker tablait sur -2%. Par ailleurs, le Royaume-Uni affiche à -2% et l'Europe continentale occidentale -0,2%.

"Comme nous l'avons déjà dit, notre industrie est confrontée à des changements structurels et non à un déclin structurel, mais dans le passé, nous avons été trop lents à nous adapter, nous sommes devenus trop compliqués et nous avons sous-investi dans nos activités de base. Il y a beaucoup à faire et nous avons pris un certain nombre de mesures cruciales pour régler ces problèmes et améliorer notre rendement." justifie Mark Read, directeur général de WPP.  

Ce dernier a ajouté qu'une stratégie était d'ores et déjà en cours, pour identifier les investissements et les restructurations nécessaires : "Nous avons rapidement renforcé notre bilan en procédant à ce jour à 16 cessions, principalement d'investissements non stratégiques, pour un montant de 704 millions de livres sterling. Par conséquent, et grâce à un regain d'intérêt pour le fonds de roulement, notre dette nette a diminué de 925 millions livres sterling par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent." ajoute t-il.

Il n'est cependant pas certain que cela vienne compenser les pertes récentes de budgets, comme ceux d'Amex, de Ford ou encore de Daimler.

Selon Oddo BHF, il est probable que la croissance reste sous pression en 2019, et donc que la marge ne rebondisse pas. " La visibilité sur le titre reste donc très faible" ajoute le broker qui réitéré son opinion Neutre et son objectif de cours de 1 056 pence.

Par ailleurs, WPP a annoncé son intention de vendre une participation dans Kantar, sa division d'études de marché, sans préciser le pourcentage visé. Une cession qui pourrait être un catalyseur, toujours selon Oddo BHF, qui précise que l'utilisation du cash reste floue.

De son côté Liberum reste à l'Achat. Pour ce dernier, WPP fait référence aux clients qui réduisent leurs dépenses pour expliquer cette publication trimestrielle, mais cela ne semble pas avoir d'impact sur ses pairs. " C'est assez inquiétant " évoque le bureau d'analyses, qui ajoute que WPP semble perdre des clients pour une raison précise, sans évoquer explicitement laquelle ... 

WPP qui table sur une nouvelle vision du groupe interroge les analystes, et ne semble pas rassurer. 

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…