En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 087.73 PTS
-0.57 %
5 092.50
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 080.15
-0.58 %
DAX PTS
11 602.24
+0.11 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
+0.00 %
1.147
+0.11 %

La valeur du jour en Europe - WIRECARD : objectifs 2025 appréciés

| AOF | 82 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - WIRECARD : objectifs 2025 appréciés
Credits  ShutterStock.com


Entré fin septembre au Dax 30 en remplacement de Commerzbank, Wirecard (+4,24% à 173,25 euros) domine facilement le palmarès des hausses grâce à la présentation d’objectifs 2025 ambitieux. Ils viennent remplacer des objectifs 2020 que le groupe technologique spécialisé dans les paiements a relevé à plusieurs reprises. Wirecard prévoit d’atteindre au moins 3,3 milliards d’euros d’Ebitda en 2025 contre un objectif de 530 à 560 millions d’euros en 2018 et 412,6 millions d’euros en 2017.

L'Ebitda devrait ainsi croitre de 28,5% par an d'ici 2025, une croissance supérieure à celle anticipée par le consensus d'ici 2022 : 26%.

Le groupe allemand cible par ailleurs des revenus de plus de 10 milliards en 2025 et d'au moins 3 milliards en 2020, à comparer avec 1,49 milliard d'euros, l'année dernière.

Si aussi bien l'Ebitda que les revenus devraient fortement progresser, les analyses soulignent que le levier sur la marge est limité. Le groupe vise une marge d'Ebitda de 33% en 2025, à comparer avec un objectif de 32,5% en moyenne pour 2020.

Pour atteindre ces objectifs, Wirecard bénéficie d'une tendance lourde, celle du boom des paiements électroniques. Le groupe a rappelé qu'entre 80% et 85% des transactions étaient encore réalisées en numéraire contre 15% à 20% via des moyens de paiement électronique. L'entreprise technologique allemande ajoute que seulement 8% à 10% des transactions électroniques sont entièrement numérisées.

Les volumes de transaction traités par la société devraient ainsi passer de seulement 91 milliards d'euros en 2017, à au moins 215 milliards en 2020 et à plus de 710 milliards en 2025.

Au-delà de cette évolution du paiement dans le monde, Wirecard a identifié deux moteurs clés de sa croissance : la convergence du paiement en ligne et dans les magasins, l'augmentation des services ajoutés offerts aux marchands.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

La direction d'Air France aurait proposé un accord salarial devant être signé d'ici 15 heures, ce vendredi. C’est ce qu’ont déclaré à Reuters les représentants des syndicats CFDT et…

Publié le 19/10/2018

Le groupement Alise, piloté par Vinci Energies, et Eiffage Énergie Systèmes, ont annoncé avoir remporté le contrat de réalisation de l'ensemble de l'architecture électrique de la ligne 15 Sud…

Publié le 19/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/10/2018

AccorHotels annonce la nomination d'Emlyn Brown au poste de Directeur du Bien-Être pour les marques Luxe et Haut de Gamme...

Publié le 19/10/2018

Bouygues dégringole de 9,77% à 32,84 euros au lendemain de la révision à la baisse des perspectives de ses activités de construction et du groupe pour 2018. Cet avertissement a été lancé deux…