5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe WILLIAM HILL met fin à ses litiges après la vente de sa participation dans NYX

| AOF | 65 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe WILLIAM HILL met fin à ses litiges après la vente de sa participation dans NYX
Credits  ShutterStock.com


William Hill grimpe de 7,38% à 313 pence après avoir annoncé qu'il avait accepté de soutenir le projet d'acquisition de du bookmaker canadien NYX par Scientific Games, un autre courtier de jeux de hasard, mettant ainsi fin au litige en cours avec les autorités américaines et britanniques.

Ainsi, William Hill a vendu les 6,8 millions d'actions ordinaires NYX qu'il possédait à Scientific Games pour un montant de 2,40 dollars canadiens par action. La firme anglaise a également vendu ses actions privilégiées convertibles de NYX à Scientific Games pour un montant total de 87 millions de livres (116,3 millions de dollars).

Le 8 novembre dernier, William Hill avait annoncé qu'il était en négociation avec Scientific Games au sujet d'un arrangement commercial potentiel suite à son projet d'acquisition de NYX.

Cependant, NYX avait prétendu que William Hill avait exigé des conditions - y compris des droits sur une copie du code source de NYX et certains arrangements anticoncurrentiels aux Etats-Unis - en échange d'un vote à l'appui de l'acquisition.

William Hill a nié les allégations, affirmant qu'elle "réfute dans les termes les plus forts que toute mesure anticoncurrentielle" a été demandée "ou ai été exigée".

Le directeur général de William Hill, Philip Bowcock, a déclaré jeudi que la société appuierait inconditionnellement Scientific Games dans son acquisition de NYX et qu'elle n'avait "aucune hésitation à recommander à d'autres actionnaires de faire de même".

Il a ajouté que les deux sociétés ont convenu d'élargir leurs relations commerciales aux États-Unis à condition que la Cour suprême du pays se prononce pour donner aux États le pouvoir de réglementer les paris sportifs. La décision est attendue l'année prochaine.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS