Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

La valeur du jour en Europe - UNICREDIT vise 5 milliards d'euros de bénéfice net en 2023

| AOF | 733 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - UNICREDIT vise 5 milliards d'euros de bénéfice net en 2023
Credits  ShutterStock.com


Unicredit (-0,68% à 12,29 euros) sous-performe l’indice FTSE MIB, le nouveau plan stratégique, baptisé Team 23, n’ayant pas réservé de grandes surprises. La banque italienne vise bénéfice net hors éléments exceptionnels de 4,3 milliards d'euros en 2020 et de 5 milliards d'euros en 2023 contre un consensus de 4,7 milliards d'euros à un horizon de 4 ans. En revanche, les prévisions de revenus sont légèrement sous les attentes. Unicredit cible 19,3 milliards d’euros de revenus d'ici 4 ans, ce qui représente une croissance annuelle moyenne de 0,8% depuis 2018.

Ses prévisions sont basées sur un taux Euribor à trois mois de – 50 points de base entre 2019 et 2022 et de -40 points de base en 2023, estimations jugées prudentes par les brokers.

Unicredit bénéficiera d'un taux d'imposition plus faible que prévu à 18%/20% contre 25% pour le consensus.

Jefferies souligne que la " qualité " des profits peut être ainsi remise en question.

Les coûts sont, eux, attendus à 10,2 milliards d'euros en 2013, en recul annuel moyen de 0,2%. Cette réduction sera rendue possible par la suppression de 8 000 postes et la fermeture de 500 agences pour un coût de 1,4 milliard d'euros, qui sera enregistré en 2019 et en 2020. Unicredit avait déjà supprimé 14 000 postes dans le cadre du précédent plan stratégique.

La banque italienne prévoit de faire passer ses créances douteuses non stratégiques sous les 9 milliards d'euros d'ici la fin de l'année et sous les 5 milliards d'euros d'ici un an.

S'agissant de la rémunération de ses actionnaires, les décisions d'Unicredit sont appréciées. Si le taux distribution était prévu à 20% au titre de 2019, il sera finalement de 40%, dont 10% de rachat d'actions, a tout d'abord précisé la banque.

Elle compte par ailleurs maintenir ce même taux entre 2020 et 2022 puis le porter 50% en 2023, sous la forme de dividende et de rachat d'actions. Ces derniers représenteront toujours 10% des profits.

Entre 2020 et 2023, la banque italienne devrait ainsi avoir distribué 8 milliards d'euros, dont 2 milliards via des rachats d'actions.

UBS souligne qu'Unicredit va offrir un rendement de 6,5%/7%, contre 6% au secteur. Il explique qu'il s'agit là de l'une des raisons principales pour investir dans Unicredit à partir de maintenant.

Sur la durée du plan, l'établissement financier vise une rentabilité des fonds propres tangibles d'au moins 8%. Le ratio de fonds propres durs est lui attendu chaque année, entre 200 et 250 points de base au-dessus des exigences réglementaires.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne