Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 557.46 PTS
-0.02 %
5 542.5
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 391.36
-0.17 %
DAX PTS
13 265.73
-0.2 %
Dow Jones PTS
29 928.99
-0.39 %
12 107.82
+0.23 %
1.190
+0.12 %

La valeur du jour en Europe THYSSENKRUPP souffle grâce à la vente de ses ascenseurs mais doit encore licencier

| AOF | 121 | 3 par 1 internautes
La valeur du jour en Europe THYSSENKRUPP souffle grâce à la vente de ses ascenseurs mais doit encore licencier
Credits  ShutterStock.com


Les problèmes ne sont pas finis pour ThyssenKrupp, qui perd aujourd'hui près de 6,5% à Francfort, à 4,59 euros par action. Le conglomérat allemand, en difficulté depuis des années, a annoncé ce matin son intention de supprimer 5 000 postes supplémentaires afin de faire face aux défis présents (en particulier la crise du covid-19) et futurs, portant le total à 11 000 au cours des trois prochaines années. Et sur les 6 000 suppressions annoncées en mai 2019, 3 600 ont déjà été réalisées.

"Nous sommes au milieu du plus grand processus de restructuration de l'histoire de ThyssenKrupp", a déclaré Oliver Burkhard, directeur des ressources humaines du groupe. "Malheureusement, cela impliquera de nouvelles réductions d'emplois, il n'y a malheureusement pas d'autre solution. [...] Les licenciements obligatoires restent le dernier recours. Cependant, nous ne pouvons pas les exclure explicitement pour l'instant".

Le sidérurgiste entend également accélérer sa transformation écologique, notamment dans l'acier vert, et des décisions stratégiques concernant cette activité seront prises au printemps 2021.

En attendant, ThyssenKrupp peut se réjouir de la vente de ses activités Ascenseurs, qui lui ont rapporté près de 15 milliards d'euros cette année, portant son bénéfice net sur l'exercice fiscal 2019-2020 (clos fin septembre) à 9,6 milliards d'euros, contre une perte de 260 millions l'an passé. L'opération lui a également permis de multiplier son résultat opérationnel (EBIT) par près de 40 et de renforcer très largement sa trésorerie et son bilan.

Toutefois, en ce qui concerne les activités poursuivie, cela ne masque pas une perte nette de 5,54 milliards d'euros, multipliée par 5 en un an, et une perte opérationnelle qui a été plus que décuplée à 5,26 milliards.

Par ailleurs, les commandes et les ventes du groupe ont, elles, reculé de 17% et 16% respectivement sous l'effet de la pandémie, dont -12% et -13% dans la division Technologie Automobile (13,3% des ventes), -17% et -20% dans la division Acier Europe (20,5% des ventes), ou encore -18% et -19% dans l'activité Services Matériels (31,9% des ventes).

Pour la directrice générale du groupe, Martina Merz, il faudra "aller plus loin dans la 'zone rouge' avant que ThyssenKrupp soit apte à affronter l'avenir. Il n'y a toujours pas de certitude quant à ce qui se passera avec la pandémie de coronavirus."

Néanmoins, en fonction de la reprise, notamment sur le marché automobile, le comité exécutif du conglomérat s'attend à une croissance des ventes de 0% à 5%, à une perte d'EBIT ajusté d'environ 500 millions d'euros et à une perte nette de plus d'un milliard d'euros.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Activité de gestion de l'expérience client en question...

Publié le 25/11/2020

Inovalis propose maintenant 2,07 euros par action contre 1,8 euro précédemment...

Publié le 25/11/2020

Aperam redonne 1,6% ce mercredi, de retour à 33 euros, après son rebond récent dans le sillage des résultats meilleurs qu'attendu de l'aciériste...

Publié le 25/11/2020

Xavier Niel et Matthieu Pigasse seraient prêts à remettre ça...

Publié le 25/11/2020

A compter du 1er décembre, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel sont supprimés pour tous les consommateurs professionnels...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne