En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 442.70 PTS
+0.37 %
5 440.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 354.65
+0.32 %
DAX PTS
12 752.76
+0.72 %
Dowjones PTS
25 133.07
+0.05 %
7 370.09
-0.46 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

La valeur du jour en Europe - THYSSENKRUPP s'allie avec Tata Steet Europe

| AOF | 170 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - THYSSENKRUPP s'allie avec Tata Steet Europe
Credits  ShutterStock.com


Thyssenkrupp gagne 4,73% à 26,44 euros, les investisseurs saluent son rapprochement avec l'indien Tata Steel en vue de créer le numéro deux européen de la sidérurgie derrière ArcelorMittal. Pour faire face aux surcapacités de production, les deux sidérurgistes ont décidé de loger leurs activités européennes au sein d'une coentreprise commune. La nouvelle entité, baptisée Thyssenkrupp Tata Steel, sera détenue à parité par les deux groupes. Ces derniers prévoient jusqu'à 4 000 suppressions de postes, soit 8% environ de l'ensemble des effectifs. Le prix à payer pour résister au dumping chinois.

En contrepartie, ils promettent de 400 à 600 millions d'euros de synergie par an. Une projection globalement conforme à celle de Berenberg. En mars dernier, le broker allemand évoquait un impact positif sur les bénéfices de la nouvelle entité compris entre 400 et 500 millions d'euros.

Ce projet a été initié il y a un an et demi, mais plusieurs obstacles ont ralenti sa mise en oeuvre.

Côté allemand, le conseil d'entreprise de Thyssenkrupp s'est longtemps montré hostile à ce rapprochement en raison de son impact sur l'emploi en Allemagne. Le président du directoire du groupe, Heinrich Hiesinger, n'est parvenu que ces derniers jours à vaincre les réticences.

La direction du géant allemand a par ailleurs bénéficié du soutien du nouveau gouvernement de Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land où Thyssenkrupp a son siège. Le précédent gouvernement, une coalition réunissant Sociaux-Démocrates et Verts, était opposé au rapprochement en raison de son coût social.

Pour tenter de faire traire les critiques qui ne manqueront pas d'apparaître, Thyssenkrupp a rappelé que cette fusion constitue un dénouement favorable pour le groupe et ses salariés alors que la vente de la division sidérurgique, voire même un démantèlement de la société en son entier étaient envisagés.

Côté indien, Tata Steel devrait régler le sort du fonds de retraite de sa filiale britannique. Avec 1 salarié cotisant pour 13 retraités, il était au bord de la faillite. Le sidérurgiste a trouvé un accord avec ses salariés pour fermer ce fonds puis est parvenu à le déconsolider afin qu'il ne pèse plus sur son bilan.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/07/2018

Les marchés européens sont en hausse dans le sillage de Wall Street. Cette tendance est alimentée par les commentaires confiants de Jerome Powell, le président de la Fed, sur les perspectives de…

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

Altice Europe a refinancé 2,75 milliards de dollars de dette de sa filiale Altice France, en deux tranches de 1 et 1,75 milliard. L'opérateur avait déjà refinancé lundi 2,5 milliards d'euros de…

Publié le 18/07/2018

Les marchés européens sont attendus en hausse dans le sillage de Wall Street. Après l'indécision de lundi, l'heure pourrait bel et bien être à la confirmation d'un nouveau rally des deux côtés…

Publié le 17/07/2018

Les marchés européens ont clôturé non loin de leur point d’équilibre ce mardi, au terme d’une séance sans enthousiasme. Ainsi, le CAC 40 a avancé de 0,24% à 5 422,54 points et…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 3), Airbus annonce que la compagnie aérienne britannique easyJet a pris livraison du premier de ses A321neo sur une commande de 30…

Publié le 18/07/2018

Alstom annonce qu’il a choisi le fabricant français de batteries Forsee Power pour équiper les bus électriques Aptis, dont les livraisons de série sont prévues à partir de 2019. En standard,…

Publié le 18/07/2018

ATR, une coentreprise entre Airbus et Leonardo, annonce que le transporteur brésilien Azul a renouvelé son contrat de maintenance globale (GMA) pour 10 ans. Ce nouveau contrat couvre la réparation,…

Publié le 18/07/2018

u prix catalogue, la commande atteint 5,3 milliards de dollars.

Publié le 18/07/2018

Singapore Airlines récupère son titre de meilleure compagnie au monde...