En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

La valeur du jour en Europe THYSSENKRUPP : mélodie en sous-sol

| AOF | 253 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe THYSSENKRUPP : mélodie en sous-sol
Credits  ShutterStock.com


ThyssenKrupp a pris l'ascenseur pour l’échafaud. Le géant industriel allemand en difficulté chute de 7,9% 12,44 euros à la Bourse de Francfort, pénalisé par des résultats annuels dégradés, des prévisions prudentes et l'abandon, pour la première fois depuis six ans, du versement d'un dividende. Le groupe continue d'être durement affecté par la faiblesse de la demande du secteur automobile, la concurrence de l'acier chinois et la hausse des coûts des matières premières. L'emblématique société germanique a confirmé la vente de sa branche ascenseurs et l'accélération de sa restructuration.

ThyssenKrupp a creusé sa perte nette 2018/2019 à 260 millions d'euros, contre une perte nette de 12 millions un an plus tôt en raison de charges liées à sa réorganisation. En déduisant les intérêts minoritaires, la perte nette atteint 304 millions, contre une perte de 62 millions en 2017/2018. Par action, la perte ressort à 0,49 euro contre une perte de 0,1 euro un an plus tôt.

Le free cash flow avant opérations de fusions-acquisitions est ressorti négatif à hauteur de 1,1 milliard, contre +134 millions en 2017/2018. Le groupe a été affecté par une forte augmentation des fonds immobilisés, notamment dans ses activités liées aux matériaux.

Dans le même temps, la dette nette a bondi, passant en un an de 2,4 à 3,7 milliards d'euros.

Face à ces résultats dégradés, l'ex fleuron allemand renonce au paiement d'un dividende annuel, une première depuis six ans.

Pour l'exercice en cours, ThyssenKrupp table sur un résultat opérationnel ajusté stable par rapport à l'exercice précédent (802 millions d'euros) et sur un free cash flow avant M&A en baisse marquée. La perte nette devrait être encore plus lourde en raison d'une nette hausse des coûts liés à l'accélération de sa restructuration et du paiement d'amendes pour cartels.

Dans une note publiée ce matin, Jefferies souligne que ces résultats dégradés témoignent de l'intensification de la restructuration du groupe. Le broker a par ailleurs jugé les prévisions très prudentes en raison notamment de la faible visibilité des activités dans les matériaux. L'Ebit ajusté 2019/2020 est attendu 26% au-dessous du consensus et 31% au dessous de la prévision du bureau d'études.

Pour autant, l’intermédiaire a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 16 euros sur la valeur dans la perspective de l'optimisation du portefeuille d'activités du groupe.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…