En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
-0.01 %

La valeur du jour en Europe - TELECOM ITALIA grimpe suite à la nomination d'un nouveau directeur général

| AOF | 160 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - TELECOM ITALIA grimpe suite à la nomination d'un nouveau directeur général
Credits  ShutterStock.com


Telecom Italia (TIM), dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital, grimpe de 3,76% à 0,54 euro, dans le sillage de la nomination de Luigi Gubitosi au poste de Directeur général, soutenu par Elliott. Cet ancien de Fiat et de Wind Telecomunicazioni, où il a été Directeur général, remplace Amos Genish, révoqué la semaine dernière, soutenu par Vivendi. Ce dernier serait à l'origine des difficultés du groupe selon le fonds Elliott, qui majoritaire au conseil d'administration, a décidé le remercier.

Le profil de Luigi Gubitosi, déjà administrateur indépendant de TIM, semble "bien adapté" à ce poste, selon Bryan Garnier, et ce, pour plusieurs raisons. Celui-ci détient une vaste expérience des télécommunications et des médias, de bonnes relations avec les autorités publiques, ainsi qu'une expérience bancaire, ce qui "qui pourrait également rassurer les investisseurs" estime le broker.

Toutefois, "la suite dépend de Vivendi" précise le bureau d'analyses. Les cinq administrateurs soutenus par le groupe dirigé par Vincent Bolloré ont voté contre cette nomination. En effet l'incertitude pourrait persister, car le nouveau PDG aura besoin de l'habilitation et du soutien total du conseil d'administration pour faire son travail, non seulement pour les opérations de restructuration du capital, mais également pour les plans de redressement opérationnel.

Vivendi pourrait décider de convoquer une assemblée générale extraordinaire pour reconquérir le conseil d'administration et mettre en place une nouvelle stratégie. Toutefois "cela pourrait s'avérer difficile car les résultats obtenus par Amos Genish, soutenu par Vivendi, ne sont pas satisfaisants du point de vue des actionnaires." précise Bryan Garnier.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...