En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-0.54 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.165
+0.05 %

La valeur du jour en Europe - SHELL : les perspectives s'améliorent

| AOF | 158 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - SHELL : les perspectives s'améliorent
Credits  ShutterStock.com


L'action Royal Dutch Shell gagne 2,18% à 2 366 pence à Londres après la présentation de perspectives encourageantes. A l'occasion d'une journée investisseurs, la compagnie pétrolière a relevé ses prévisions, rappelé ses engagements en matière de réduction d'empreinte carbone et abandonné son programme de "scrip dividend". Ce programme mis en place début 2015 laissait aux actionnaires le choix d'être rémunérés en actions ou en cash. Le groupe anglo-néerlandais table sur une croissance organique de son cash flow de 25 à 30 milliards de dollars à l'horizon 2020, avec un baril à 60 dollars.

Ce nouvel objectif est supérieur de 5 milliards de dollars au précédent communiqué lors de la journée investisseurs de juin 2016.

Royal Dutch Shell a rappelé que la réduction de sa dette restait une priorité avec un ratio d'endettement contenu à 25,4% à la fin du troisième trimestre 2017. Compte tenu des désinvestissements opérés pour plus de 5 milliards depuis, l'objectif des 20% en vue.

Par ailleurs, le lancement de nouveaux projets se poursuit et le groupe continue de viser la production d'un million de barils par jour et 10 milliards de cash flow issus des nouveaux projets à l'horizon 2018 (à 60 dollars le baril).

Royal Dutch Shell a par ailleurs annoncé que son programme de cessions de 30 milliards de dollars à réaliser entre 2016 et 2018 était pratiquement achevé. Il compte désormais céder en moyenne pour 5 milliards de dollars d'actifs d'ici 2020.

Signe de la confiance dans sa confiance à générer du cash, le groupe ne proposera plus de verser son dividende en actions. La major met fin à trois années d'austérité liées à la chute des cours du pétrole.

Idem, Royal Dutch Shell a confirmé son intention de racheter pour au moins 25 milliards de dollars d'actions sur la période 2017-2020.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...