En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 880.5
-0.43 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 548.38
+0.09 %
6 743.27
-0.31 %
1.136
-0.07 %

La valeur du jour en Europe - SHELL : le plan de cession touche bientôt à sa fin

| AOF | 279 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - SHELL : le plan de cession touche bientôt à sa fin
Credits  ShutterStock.com


Royal Dutch Shell gagne 0,7% à 2 435 pence dans un environnement difficile pour les valeurs pétrolières. Les investisseurs saluent la cession par la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise de l'essentiel de sa participation dans le groupe pétrolier australien Woodside Petroleum pour 1,7 milliard de dollars. Avec cette opération, la major européenne boucle pratiquement son plan de cession de 30 milliards sur trois ans lancé après le rachat de BG Group en 2015 pour 54 milliards de dollars.

Au-delà, cette cession confirme la stratégie du groupe de sortir de cinq à 10 pays où la rentabilité des capitaux investis n'est pas suffisante pour se renforcer dans le forage en eau profonde, notamment au Brésil et dans le Golfe du Mexique. Le groupe mise également sur la chimie (polyéthylène) aux États-Unis.

Avec ces économies et les cessions d'actifs, Shell vise une rentabilité des capitaux employés de quelque 10% à la fin de la décennie, dans l'hypothèse d'un baril de brut à 60 dollars, à comparer à une moyenne de 8% entre 2013 et 2015.

A plus long terme, Shell mise, comme Total, sur les énergies nouvelles.

Concrètement, la filiale australienne de Shell, Shell Energy Holdings Australia Limited (SEHAL) a conclu un accord avec deux banques d'investissement pour la vente de 71,6 millions de titres Woodside à 31,10 dollars australiens. Shell se déleste de 64% de sa part dans Woodside. A l'issue de l'opération, Shell conservera 4,8% de la société.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...