En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 346.14 PTS
-
4 394.50
+5.83 %
SBF 120 PTS
3 416.20
-
DAX PTS
10 075.17
+5.77 %
Dow Jones PTS
22 679.99
+7.73 %
8 081.66
+7.35 %

La valeur du jour en Europe - SANTANDER : le dividende attendra

| AOF | 234 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - SANTANDER : le dividende attendra
Credits 360b  ShutterStock.com


Santander (+6,95% à 2,2620 euros) surfe sur le rebond des marchés même si la banque a averti qu'elle ne proposerait pas le versement d'un acompte sur dividende en novembre. Comme ses concurrentes européennes, l'établissement a souffert ces dernières semaines de la méfiance des investisseurs vis-à-vis du secteur bancaire du fait de l'impact économique du coronavirus et des dislocations constatées sur les marchés financiers. Le titre Santander chute de plus de 40% depuis le 1er janvier.

Le conseil d'administration de la banque espagnole a accepté de consolider le dividende versé au titre 2020 en un seul dividende final, qui sera soumis pour approbation en 2021 à l'assemblée générale annuelle des actionnaires, une fois que l'impact complet de la pandémie sera connu.

Elle souhaite préserver ses liquidités afin de soutenir ses clients confrontés à la pandémie de coronavirus.

Santander a souligné qu'elle satisfaisait aux exigences de capital pour maintenir sa politique actuelle de dividendes (c'est-à-dire un ratio de distribution de 40 à 50 %) et était à l'aise avec ses réserves de capital par rapport aux exigences réglementaires.

En parallèle, la présidente exécutive de Santander, Ana Botín, et le Directeur général, José Antonio Álvarez, ont décidé de renoncer à 50 % de leur rémunération totale (salaire et bonus) pour 2020 et les directeurs non exécutifs verront leur rémunération réduite de 20 %. Les cadres dirigeants connaitront également une baisse de leurs émoluments.

L'argent ainsi économisé servira à abonder un fonds d'un montant d'au moins 25 millions d'euros. Les employés pourront aussi apporter une contribution volontaire. Il servira à financer la production d'équipements médicaux, de vêtements de protection et d'autres fournitures nécessaires pour traiter les personnes touchées par le virus. Il servira aussi à faire des dons.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/04/2020

Pour prolonger et amplifier les nombreuses initiatives prises par ses entreprises en France et dans le monde, le groupe Vinci a décidé d’apporter son...

Publié le 06/04/2020

Validation in-vitro de l’impact de l’Ivermectine sur le Covid-19 par des chercheurs australiens

Publié le 06/04/2020

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux...

Publié le 06/04/2020

Pas de dividende au titre de l’exercice 2019-2020

Publié le 06/04/2020

Tikehau Capital a annoncé, conjointement avec City Developments Limited (CDL), une société immobilière de premier plan cotée à Singapour, l'augmentation de leurs participations respectives dans…