En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 428.56 PTS
-0.35 %
5 429.50
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 344.12
-0.33 %
DAX PTS
12 728.95
-0.29 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

La valeur du jour en Europe RYANAIR pénalisé par ses perspectives

| AOF | 216 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe RYANAIR pénalisé par ses perspectives
Credits  ShutterStock.com


Ryanair cède près de 5% à 17,3 euros, pénalisé par des perspectives prudentes.Confronté à un marché très compétitif, la compagnie aérienne low cost irlandaise a annoncé son intention de baisser les prix de ses billets de 8% au second semestre (début octobre à fin mars) après le repli de 5% confirmé au premier semestre (début avril à fin septembre). Le marché aérien européen est sous pression depuis quelques mois, la faiblesse des prix du pétrole encourageant les compagnies à multiplier les vols et à ajouter de nouvelles destinations.

Fort de cette stratégie de baisse des prix, la première compagnie européenne en terme de passagers a relevé son objectif de trafic de passagers sur son exercice 2017/2018 d'un million à 131 millions.

Le groupe de Dublin a par ailleurs confirmé son objectif de bénéfice avant impôt entre 1,4 et 1,45 milliard d'euros. Les analystes tablaient sur 1,488 milliard.

Au premier trimestre clos fin juin, le bénéfice de Ryanair a bondi de 55% à 397 millions d'euros, un chiffre supérieur au consensus qui le donnait à 366 millions. Le groupe a transporté 35 millions de passagers, un chiffre en hausse de 12%.

Enfin, le groupe a annoncé le lancement d'une offre non contraignante sur Alitalia, la compagnie italienne placée sous de tutelle de l'état. Le rachat d'Alitalia permettrait au géant irlandais d’augmenter encore ses capacités et de renforcer sa présence sur plusieurs destinations phares.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de EURAZEO, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 19/07/2018

Un service de mobilité électrique free-floating à Paris et dans sa périphérie

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), l’américain Boeing annonce qu’un client anonyme s’est engagé à commander 100 avions 737 MAX supplémentaires. Au prix catalogue,…

Publié le 19/07/2018

La durée d'hydrolise du PET encore diminuée...

Publié le 19/07/2018

Le carton d'Iliad en Italie est salué par le marché à l'ouverture...