5 256.18 PTS
-
5 252.0
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-
DAX PTS
12 385.60
-
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 961.32
-0.85 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - RYANAIR chute en Bourse sur fond de perspectives prudentes

| AOF | 133 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - RYANAIR chute en Bourse sur fond de perspectives prudentes
Credits  ShutterStock.com


Ryanair décroche en Bourse de 2,82% à 15,66 euros, en raison de la prudence affichée par la compagnie aérienne à bas coûts concernant ses perspectives. Ces doutes ont quelque peu éclipsé les bonnes performances de la compagnie irlandaise pour le troisième trimestre, clos à fin décembre, de son exercice 2017/2018. Ainsi, Ryanair a enregistré un bénéfice net de 106 millions d’euros sur ce trimestre, en hausse de 12% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Cette performance s'appuie sur un chiffre d'affaires en croissance de 4% à 1,4 milliard d'euros et une progression du nombre de clients de 6% à 30,4 millions. La compagnie a pourtant pâti de nombreuses annulations de vols cet automne en raison de problèmes de plannings des pilotes.

Compte tenu de ces données, Ryanair a confirmé son objectif annuel de bénéfice net compris entre 1,4 et 1,5 milliard d'euros. Toutefois, la compagnie s'est déclarée prudente pour l'exercice à venir et met en avant une absence de visibilité. Elle ne partage pas l'optimisme de ses concurrents et des commentateurs de marché s'agissant de la hausse des tarifs anticipés pour l'été 2018. Elle évoque également les nombreuses incertitudes entourant l'impact du Brexit et les négociations à venir avec son personnel.

Afin d'apaiser les tensions sociales au sein du groupe, Ryanair a en effet reconnu récemment pour la première fois de son histoire les syndicats de pilote comme interlocuteurs. "Cette reconnaissance pourrait ajouter de la complexité dans notre activité et engendrer une publicité négative à court terme", a indiqué Ryanair dans son communiqué.

Au final, la compagnie prévoit une augmentation de ses coûts pour son exercice 2018/2019, notamment en raison d'une hausse de la facture carburant de 300 millions d'euros et de 100 millions d'euros de ses coûts liés au personnel. Récemment, Credit Suisse expliquait que la tendance haussière des prix du carburant et l'inflation des coûts liée au personnel de Ryanair devraient limiter la croissance de la société pour l'année fiscale 2019. L'analyste anticipait des bénéfices à 1,456 milliard d'euros, contre un consensus de 1,481 milliard d'euros.

Ryanair tâchera de rassurer les investisseurs en mai prochain, à l'occasion d'un roadshow. La compagnie dévoilera à cette occasion une guidance plus détaillée pour son prochain exercice.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Nicole Lowe n'est plus en poste depuis le 31 janvier...

Publié le 20/02/2018

Le holding pourrait récupérer les parts d'autres membres du groupe Mitsubishi...

Publié le 20/02/2018

Le management n'a pas l'intention de modifier son offre sur l'Autralien, malgré une parité qui s'est dégradée...

Publié le 20/02/2018

Les titres sont destinés au programme d'actions gratuites...

Publié le 19/02/2018

  Démission de Madame Nicole LOWE de son mandat d'administrateur   Suresnes - 19 février 2018 Madame Nicole Tinkham LOWE, qui travaillait à la direction…

CONTENUS SPONSORISÉS