En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 138.00
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
-1.41 %

La valeur du jour en Europe - ROYAL DUTCH SHELL signe une fin d'année solide

| AOF | 470 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - ROYAL DUTCH SHELL signe une fin d'année solide
Credits  ShutterStock.com


En hausse de 3,68% à 2 369,50 pence, Royal Dutch Shell signe l'une des plus fortes progressions du Footsie de Londres. Le groupe anglo-néerlandais a dévoilé ce matin des résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce à des prix de ventes en hausse pour le pétrole, le gaz et le GNL. La solide performance de la société pétrolière conforte sa stratégie de réduction des coûts et d'intensification du retour à l'actionnaire. Au quatrième trimestre 2018, le bénéfice net a bondi de 32% à 5,688 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur 5,39 milliards, selon Bloomberg.

Sur l'année, le bénéfice a atteint 20,98 milliards sur l'ensemble de l'année, en hausse de 36%.

Royal Dutch Shell n'avait pas engrangé autant d'argent depuis six ans, époque où le pétrole dépassait les 100 dollars le baril.

Dans un communiqué, le directeur général de la major, Ben Van Beurden, a rappelé que sa priorité restait la baisse des coûts afin de résister à la volatilité des cours et rester compétitif.

Ces propos rassurent des investisseurs qui redoutaient que la faiblesse des prix du pétrole n'obère a capacité du groupe à tenir l'ensemble de ses objectifs de production de brut, de réduction des coûts et de retour à l'actionnaire.

A cet égard, Shell affichait fin décembre un free cash flow libre destiné à financer son activité de 22 milliards de dollars, soit plus du triple qu'un an plus tôt.

Sur le seul quatrième trimestre, la production d’hydrocarbures s'est élevée à 3,79 millions de barils, contre 3,76 millions au quatrième trimestre 2017. Le ratio d'endettement s'est contracté, reculant de 25% à 20,3% à fin décembre.




source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…