En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
-
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.157
-0.08 %

La valeur du jour en Europe - RICHEMONT en tête à Zurich

| AOF | 255 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - RICHEMONT en tête à Zurich
Credits  ShutterStock.com


En hausse de 1,37% à 90,32 francs suisses, Richemont signe la plus forte progression de l'indice SMI de Zurich. Les investisseurs saluent la croissance solide du groupe suisse au troisième trimestre clos fin décembre. Le géant du luxe, propriétaire des marques Cartier, Van Cleef & Arpels ou encore IWC, a réalisé sur la période un chiffre d'affaires de 3,119 milliards d'euros, en croissance organique de 7%. La zone Asie-Pacifique a vu sa croissance organique bondir de 11% à 1,182 milliard pour représenter environ 38% des ventes de la société.

La Chine, la Corée, Hong Kong et Macao ont constitué les principaux moteurs de cette croissance.

Par branche, la joaillerie a tiré son épingle du jeu avec une croissance organique de 11% à 1,829 milliard grâce notamment à l'optimisation du réseau de distribution. Dans les montres, le point faible de Richemont depuis quelques années, les perspectives s’éclaircissent. Les ventes de la branche ont en effet progressé de 1% en organique à 781 millions, signe que les efforts fournis pour la relancer commencent à porter leurs fruits.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 8,72 milliards d'euros, en croissance organique de 10%.

Bryan Garnier a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 96 francs suisses sur Richemont dans le sillage "d'une performance trimestrielle robuste".

En première réaction, Bernstein a souligné que le chiffre d'affaires avait battu le consensus d'1%. Le broker continue de penser que Richemont bénéficie de qualités enviables avec un portefeuille de marques prestigieuses bénéficiant d'un pricing power de long terme et d'un canal de distribution solide. En outre, ajoute-t-il, l'amélioration de l'organisation opérationnelle devrait renforcer la flexibilité d'un groupe de moins en moins dépendant aux coûts fixes.

Dans ce cadre, Bernstein s'attend à une hausse de 10% du bénéfice par action de Richemont à moyen terme. Pour autant, jugeant le titre correctement valorisé, l'analyste a maintenu son opinion Performance de marché et son objectif de cours de 90 francs suisses.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...