En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
-0.23 %

La valeur du jour en Europe - PRYSMIAN chute après avoir abaissé sa prévision d'Ebitda 2018

| AOF | 232 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - PRYSMIAN chute après avoir abaissé sa prévision d'Ebitda 2018
Credits  ShutterStock.com


Prysmian chute de 8,41% à 21,25 euros après avoir abaissé sa prévision d'Ebitda pour cette année. Circonstance aggravante : cet avertissement est survenu deux jours après la mise à jour de ses prévisions en données proforma afin de prendre en compte la contribution de General Cable récemment acquis. Mercredi dernier, le n°1 mondial du câble annonçait qu'il vise un Ebitda ajusté compris entre 910 et 970 millions d’euros cette année. La contribution du périmètre "Prysmian" historique serait de 730 à 770 millions d’euros et celle de General Cable de 175 à 190 millions d’euros.

Mais vendredi soir, Prysmian a abaissé la fourchette de prévision d'Ebitda global, entre 860 et 920 millions d'euros. La prévision pour General Cable reste de 175 à 190 millions d'euros mais celle du Prysmian "historique" est désormais de 680 à 720 millions d'euros.

Le groupe italien explique ce revirement hâtif par la nécessité de provisionner 50 millions d'euros supplémentaires pour faire face à des coûts de réparation de son projet WesternLink. Il s'agit d'une liaison sous-marine qui relie l'Ecosse et le Pays de Galles. C'est la deuxième fois que Prysmian doit intervenir sur ces câbles, pour lesquels il a déjà provisionné 20 millions d'euros.

"Si ces charges supplémentaires sur Western Link sont clairement décevantes, ce n'est pas un "game changer" pour notre thèse d'investissement sur Prysmian. Nous abaissons notre prévision d'Ebitda ajusté de 50 millions d'euros et nous visons 900 millions cette année. Nous maintenant toutefois nos prévisions pour 2019-2020 car il ne s'agit que d'un élément exceptionnel", réagit JPMorgan. Le bureau d'études recommande de surpondérer Prysmian avec un objectif de cours de 30 dollars.

La réaction boursière de Nexans, qui gagne 0,27% à Paris, tend à corroborer l'idée selon laquelle l'avertissement de Prysmian est lié à un problème propre au groupe italien et non une alerte sectorielle. Pas plus que ne l'a été le "profit warning" lancé par Nexans la semaine dernière, qui n'avait que marginalement pénalisé Prysmian...

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…