5 494.83 PTS
+0.02 %
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
+0.02 %
DAX PTS
13 281.43
+0.74 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 763.37
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour en Europe - PHILIPS : des résultats raisonnablement solides

| AOF | 167 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour en Europe - PHILIPS : des résultats raisonnablement solides
Credits  ShutterStock.com


Philips (+1,79% à 36,04 euros) émerge au-dessus de la mêlée au sein de l’indice néerlandais AEX après avoir dévoilé une performance opérationnelle en ligne avec les attentes au troisième trimestre. Aussi bien sa croissance que sa rentabilité ont été soutenues par le plus petit de ses segments, nommé Soins connectés et santé informatique, qui commercialise notamment des défibrillateurs et des systèmes de surveillance de patients à distance.

Cette division a vu ses ventes à données comparables augmenter de 8% à 751 millions d'euros, permettant aux revenus du groupe de progresser de 4% à 4,148 milliards d'euros. Le marché anticipait une progression de 4,5%. En données publiées, l'activité de Philips est restée stable au troisième trimestre.

L'Ebita ajusté du groupe d'électronique spécialisé dans la santé et les produits "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dents…) a, lui, augmenté de 18% à 532 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Il a représenté 12,8% du chiffre d'affaires, en progression de 140 points de base. Le segment Soins connectés et santé informatique a enregistré une amélioration de 400 points de base de sa rentabilité opérationnelle à 12,8%. Elle a bénéficié d'une hausse des volumes et d'économies sur les achats.

Philips a aussi réaffirmé son objectif d'une croissance de 4% à 6% de ses ventes en comparable par an au cours des trois à quatre prochaines années. Il vise à ce terme 20 milliards d'euros de revenus. Sur cette même période, il anticipe une hausse annuelle de 100 points de base de son Ebita ajusté grâce principalement à l'amélioration de sa marge brute, qui devrait être soutenue par une consolidation de ses usines, des économies sur les achats et par l'évolution du mix d'activités.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS